Tout comprendre sur l’anuscopie

Concilio - Tout comprendre sur l’anuscopie

Le saviez-vous ?

Dans la population générale 19,9% des personnes sont atteintes de maladies digestives chroniques. Cela correspond à plus de 2 millions de patients par an.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de gastro-entérologie.

Définition

L’anuscopie est une technique médicale faisant partie de l’examen proctologique. Elle consiste à insérer un spéculum de forme tubulaire et équipé d’une lumière dans l’anus. Grâce à cet outil, l’orifice interne de l’anus est écarté, ce qui permet un examen visuel direct des muqueuses internes et du bas rectum. Il facilite également l’exploration de cette zone.

Utilité

L’anuscopie est une méthode exploratoire permettant de diagnostiquer de nombreuses pathologies. Grâce à cette méthode, il est possible de repérer certaines infections, les hémorroïdes, les fissures et les fistules anales. Elle permet également de diagnostiquer les cancers de l’anus.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Déroulement de l’examen

L’anuscopie est un examen qui ne nécessite pas de préparation particulière. Il se pratique grâce à un spéculum cylindrique de 10 cm de long environ appelé anuscope. Pourvu d’un système optique, ce dernier est inséré dans l’anus pour permettre une vue d’ensemble de la zone. Durant l’examen, le patient est installé à genoux, les coudes placés sur la table d’examen et les joues posées à plat. Il doit également cambrer le dos, ce qui permet de déplisser la peau de la marge anale. Le proctologue réalise ensuite un toucher rectal avant d’insérer doucement l’anuscope lubrifié. Une fois l’observation faite, le médecin retire doucement le spéculum. Il peut demander au patient de pousser de temps en temps s’il pense que ce dernier souffre d’hémorroïdes. Cet examen ne dure généralement que quelques minutes et n’est pas douloureux. Le patient ne ressent qu’une légère gêne due à l’intromission du spéculum.

Indications

L’anuscopie est réalisée en cas de douleurs anales persistantes ou de saignements. Cet examen se fait dans un cabinet médical et peut être pratiqué par des généralistes. Toutefois, il est préférable de recourir aux services d’un gastro-entérologue ou d’un proctologue. L’anuscopie est une excellente méthode pour diagnostiquer les fissures anales ou les hémorroïdes. Dans certains cas, et si le médecin redoute des lésions supplémentaires, cet examen peut être couplé avec une rectoscopie. Cette dernière permet d’avoir une vue de la partie haute du rectum, à l’inverse de l’anuscopie qui ne montre que la partie basse de cette zone.

1005 gastro-entérologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.