Neurinome de l'acoustique ou schwannome vestibulaire

Le saviez-vous ?

En France au 1er janvier 2016, on dénombrait en moyenne 3 neurologues pour 100 000 habitants.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Qu'est-ce que le neurinome de l’acoustique ?

Le neurinome de l’acoustique est une tumeur bénigne affectant les cellules de Schwann. Ces dernières assurent la production de la myéline, gaine de protection des neurones. Cette pathologie atteint essentiellement la huitième partie des nerfs crâniens. Sur le long terme, elle est susceptible d’entraîner des troubles de l’audition et de l’équilibre.

De cause inconnue, le neurinome de l’acoustique représente 80% des tumeurs développées dans l’angle ponto-cérebelleux.

Signes et symptômes

Le neurinome de l’acoustique se manifeste généralement par :

L’apparition de ce trouble auditif se fait de manière progressive. Il est souvent associé à une intelligibilité ou une fatigabilité au téléphone.

Peu intenses, mais fréquents, ces troubles de l’équilibre touchent la moitié des patients. Ils se traduisent par l’instabilité à la marche associée à une attraction d’un côté, notamment dans la pénombre.

Une tumeur plus importante affectant le nerf du trijumeau entraine des signes tardifs comme les sensations d’engourdissement de la face ou la diminution du réflexe cornéen, des signes cérébelleux et céphalées indiquant une hypertension crânienne. En l’absence de traitement adapté, le neurinome de l’acoustique peut entrainer une paralysie faciale.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Diagnostic

Le diagnostic se fait à travers un examen audiométrique visant à apprécier la baisse de l’audition d’une oreille et son type neurologique. Un test des potentiels permet ensuite de déterminer l’anomalie nerveuse. À l’issue de ces étapes, le spécialiste effectue des explorations de l’équilibre. L’imagerie par résonance magnétique (IRM) confirme le résultat final du diagnostic. Elle évalue de façon précise l’extension, la taille, la localisation et l’impact de la tumeur sur les structures environnantes du neurinome.

Prise en charge du neurinome de l’acoustique

Le traitement du neurinome de l’acoustique de petite taille consiste souvent en une simple surveillance. Lésion bénigne sans séquelle, certains restent en effet inactifs. Cependant, d’autres cas de neurinomes sont considérés comme dégénératifs. Le traitement est donc fonction de l’âge, de l’état de santé du patient et de la taille du neurinome. Les petites tumeurs sont contrôlées par recours à la radiothérapie. Elle permet d’interrompre le processus de développement des cellules affectées. Lorsque la tumeur atteint une certaine taille, la chirurgie constitue la meilleure alternative.

Dans ce cas, le neurochirurgien procède à une ablation, partielle ou totale, de la zone cancéreuse. L’opération chirurgicale empêche les crises vertigineuses. Elle peut être complétée par une rééducation vestibulaire en cas d’instabilité chez le patient.

Sources

1. « Atlas de la démographie médicale en France – Situation au 1er janvier 2016 », Conseil national de l’Ordre des Médecins, Dr Patrick BOUET, Président Sous la direction du Dr Jean-François RAULT, Président de la Section Santé Publique et Démographie Médicale. Réalisé par Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS, Géographe de la santé (atlas accessible en ligne).

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1736 neurologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.