Acouphène : sensation de bourdonnements

Concilio - Acouphène : sensation de bourdonnements

Le saviez-vous ?

Selon l’Assurance maladie, 8 millions de personnes en France souffriraient d’acouphènes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à ce désagrément majeur, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques ORL.

Généralités

Du sifflement au grésillement, les acouphènes, temporaires ou continus, sont décrits comme des bruits gênants à l’intérieur de l’oreille selon les différents témoignages. Il est assez courant que cette affection survienne de façon transitoire. Dans ce cas précis, elle ne représente pas de réel problème. En revanche, lorsque ce trouble persiste, il peut devenir un vrai handicap pour les patients qui en sont sujets. Rien qu’en France, des millions de personnes en souffrent actuellement. Il existe deux types d’acouphènes : objectif et subjectif.

  • Les acouphènes objectifs ne surviennent que dans environ 5% des cas. Il s’agit de bruits perçus de l’extérieur lors de l’auscultation.
  • Les acouphènes subjectifs sont particulièrement communs et se manifestent sous forme de bruits perçus uniquement par le patient. Ce type d’acouphène peut être lié à l’hyperacousie. L’hyperacousie est caractérisée par une hypersensibilité de l’ouïe. Les simples bruits du quotidien peuvent ainsi devenir infernaux.

Diagnostic étiologique

Les acouphènes objectifs surviennent généralement suite à une anomalie de l’oreille interne, plus précisément au niveau de la cochlée. Ce trouble peut être causé par des contractions musculaires, des vaisseaux sanguins malformés ou encore des lésions de la cochlée.

Les acouphènes subjectifs, quant à eux, apparaissent généralement après la cinquantaine. Selon les recherches, cette pathologie serait étroitement liée aux expositions sonores répétitives et à la presbyacousie, un phénomène de surdité lié au vieillissement. Cependant, cette affection peut également survenir suite à un traumatisme crânien ou à un traumatisme sonore virulent. Lorsque les cellules de la cochlée sont touchées, elles peuvent percevoir des vibrations sonores inexistantes, entraînant ainsi la transmission en permanence d’un signal au nerf auditif par les cils.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Prise en charge

Actuellement, il n’existe aucun traitement pour les acouphènes subjectifs. Cependant, les malades doivent comprendre qu’il ne s’agit pas d’une fatalité. Lorsqu’une baisse significative de l’acuité auditive est notée, le simple port d’une prothèse auditive standard pourrait rendre le quotidien des patients plus agréable. Ce dispositif polyvalent stimule des zones auditives rarement sollicitées afin de rétablir l’audition du patient tout en masquant les parasites et entraîner ainsi la disparition des acouphènes. La pose d’un implant cochléaire peut aussi être envisagée.

Si ce trouble est lié à une hyperacousie, les appareils auditifs doivent être réglés sur un son très faible au début, et qui devra être augmenté de manière progressive. Les patients affectés doivent également préférer un environnement sonore modéré à un isolement total de tout bruit (cas des patients utilisant des boules Quies par exemple). Il est recommandé d’associer le port de prothèses génératrices de sons (bruit blanc) à un soutien psychologique.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.