Œdème maculaire

Concilio - Œdème maculaire

Le saviez-vous ?

En France en 2018, il faut compter 80 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Qu'est-ce qu'un oedème maculaire ?

Par définition, l’œdème maculaire est une affection de la macula, la région se trouvant au fond de l’œil et dans l’axe pupillaire. Cette partie de l’œil mesure environ 1 mm et comporte un nombre important de photorécepteurs, appelés les cônes. Il s’agit de cellules spécifiques permettant au sujet de voir avec précision les détails de son environnement, de reconnaître une personne ou de lire. La pathologie se développe avec de nombreuses maladies et est considérée comme une des causes les plus fréquentes de l’affaiblissement de l’acuité visuelle.

L’œdème est caractérisé par l’augmentation de l’épaisseur du compartiment maculaire liée à une infiltration de liquide. Le phénomène survient de manière non spécifique après l’apparition d’une rupture de la barrière hématorétinienne. Cependant, l’origine de ce problème reste relativement peu comprise. En effet, la barrière hématorétinienne peut notamment être endommagée par une ischémie rétinienne, une composante tractionnelle vitréorétinienne, une réaction inflammatoire ou diverses protéines comme le VEGF (vascular endothelial growth factor, facteur de croissance de l’endothélium vasculaire).

Diagnostic et prise en charge

Une angiographie permet entre autre d’observer les lésions présentes dans la structure de l’œil. Néanmoins, au fil des années, l’utilisation de l’OCT (tomographie par cohérence optique) a contribué à améliorer le diagnostic et la prise en charge des œdèmes maculaires. Cet outil donne en effet les moyens d’observer de manière non invasive la région maculaire et de mesurer son épaisseur.

Le traitement consiste en somme à empêcher les infiltrations de liquide dans le compartiment maculaire sauf si l’œdème est dû à une autre maladie. Selon l’étiologie, le traitement peut nécessiter : soit une corticothérapie locale (ou intravitréenne) à la vitrectomie ou à l’acétazolamide (médicament local) ; soit une administration d’anti-inflammatoires topiques et non stéroïdiens.

A la suite d’un traitement chirurgical de la cataracte, dans moins de 10 % des interventions il peut y avoir comme effet secondaire l’apparition d’un œdème maculaire..

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Traitements alternatifs

Le médecin doit en premier lieu traiter la maladie sous-jacente lorsque l’œdème maculaire est lié à une uvéite ou à un diabète. Il est ainsi nécessaire de rééquilibrer le diabète ou de traiter l’uvéite avec les médicaments adéquats (corticoïdes ou anti-inflammatoires) avant de se focaliser sur l’affection secondaire. Si elle est associée à des occlusions veineuses ou à des rétinopathies diabétiques, l’œdème maculaire peut parfois être réduit par un traitement au laser.

D’autre part, de nombreuses études se penchent sur les effets de nouvelles substances inhibitrices de VEGF et de médicaments anti-VEGF sur l’œdème maculaire. Toutefois, certains cas cliniques entrainent une sévère altération de la vision centrale du patient en dépit des avancées significatives en matière de diagnostic et de prise en charge.

843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.