Maladies de la rétine

Le saviez-vous ?

En France en 2018, il faut compter 80 jours en moyenne pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmologue.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Définition

Les maladies de la rétine sont généralement secondaires à la présence d’une tumeur, à une dégénérescence, à l’inflammation ou au décollement de la rétine, ce qui génère un trouble de la vision. L’on observe plusieurs aspects :

Dépistage

Le diagnostic de la maladie de la rétine est effectué par l’ophtalmologiste. Outre la mesure de l’acuité visuelle, le spécialiste réalise :

  • Le fond d’œil consistant en une simple exploration de la rétine

  • La tomographie de l’œil à l’aide d’une scanographie à cohérence optique, un scanner permettant l’obtention d’un cliché en coupe de la rétine

  • L’angiographie : une analyse complémentaire permettant d’atteindre les vaisseaux de la rétine, efficace pour la recherche d’une éventuelle rétinopathie diabétique

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Traitement

Le traitement dépend de la cause de la maladie de la rétine. Par exemple pour la DMLA, des compléments alimentaires sont parfois prévus pour retarder les éventuelles complications à l’instar des vitamines C, E ainsi que des minéraux antioxydants. Dans le cas d’une dégénérescence maculaire humide, l’injection mensuelle dans l’œil d’un médicament anti-angiogénique est souvent prescrite en vue d’inhiber la prolifération des vaisseaux.

843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.