Trabéculoplastie au laser

Concilio - Trabéculoplastie au laser

Le saviez-vous ?

La cataracte atteint plus d’une personne sur cinq à partir de 65 ans, le glaucome une sur dix à partir de 70 ans.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe Concilio vous accompagne personnellement.

Qu’est-ce que le glaucome chronique ?

Le glaucome chronique est caractérisé par une atrophie progressive de l’œil. Il conduit à une dégradation insidieuse du champ visuel, pouvant entraîner une cécité. Outre les nombreux facteurs rapportés, le principal correspond à l’existence d’une pression trop élevée dans l’œil. L’évaluation de cette tension est du ressort de l’ophtalmologiste.

Le traitement au laser du glaucome

La trabéculoplastie au laser ou permet d’abaisser la pression intra-oculaire grâce à l’évacuation du liquide de l’œil. Pour ce faire, un laser à l’Argon ou un laser sélectif peuvent être prescrits :

  • La trabéculoplastie au laser Argon

Cette technique est prescrite chez les sujets victimes d’un glaucome à angle ouvert. Indolore, elle est réalisée soit en chirurgie de jour, soit dans un cabinet d’ophtalmologie. Les rayons du laser sont dirigés au-dessus du drain oculaire. En effet, cette source de chaleur vise à diminuer certaines régions du drain optique, favorisant l’ouverture des parties adjacentes, permettant l’écoulement de l’humeur aqueuse.

L’efficacité de la trabéculoplastie au laser Argon dépend du degré de pigmentation de l’angle irido-cornéen.

À l’issue de cette opération, le spécialiste peut décider de proscrire certains médicaments.

  • La trabéculoplastie au laser sélectif

La trabéculoplastie au laser sélectif consiste en une intervention au laser. Elle projette une lumière sélectivement absorbée par des cellules spécifiques existantes dans le trabéculum. Ce sont les cellules pigmentées. En présence d’un temps extrêmement court, l’énergie assimilée par les cellules est incapable de dissiper alentour. En effet, l’échauffement des cellules se fait de manière rapide qu’il conduit à une vaporisation explosive. Ces dégradations entraînent une réaction immunologique particulière, à l’origine d’une hausse de la perméabilité du trabéculum.

La trabéculoplastie sélective est moins délétère que la trabéculoplastie au laser à l’Argon. En cas d’affaiblissement progressif de l’efficacité pressionnelle, elle permet de réaliser des re-traitements éventuels.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Après l’opération

À l’issue de la trabéculoplastie au laser, certains signes peuvent être observés :

  • Une élévation transitoire de la pression intra-oculaire

  • Une certaine irritation, suivie d’une accentuation ponctuelle des difficultés visuelles

  • Une vision floue dans la journée

  • Une douleur ou un inconfort

Les risques de la trabéculoplastie au laser incluent l’inflammation, une augmentation de la pression dans l’œil ainsi que des saignements à l’intérieur de l’œil.

Par ailleurs, dans de rares cas, des problèmes altérant la vision peuvent survenir. En cas de doute ou de questions sur les risques de trabéculoplastie au laser sélectif, faites appel à votre chirurgien.

843 ophtalmologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.