L’angine ou infection de l’oropharynx

Concilio - L’angine ou infection de l’oropharynx

Le saviez-vous ?

L’angine est le plus souvent d’origine virale. Elle guérit spontanément au bout de quelques jours, mais des complications peuvent nécessiter un traitement.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques ORL.

Généralités

L’angine est une pathologie fréquente qui touche les amygdales et le pharynx. Il s’agit d’une pathologie à tendance saisonnière, avec une augmentation significative des cas en hiver. La plupart des angines sont d’origine virale et évoluent spontanément vers une amélioration en quelques jours, aidée d’un traitement symptomatique.

Définition

L’angine décrit l’inflammation des amygdales situées dans l’oropharynx, en arrière de la cavité buccale. D’autres termes sont parfois employés comme la tonsillite (inflammation des tonsilles, autre nom donné aux amygdales), l’amygdalite ou la pharyngite (lorsque la paroi pharyngée postérieure est rouge).

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Symptômes

L’angine est le plus souvent virale. Les symptômes comportent des douleurs de gorge majorées à la déglutition ainsi que des ganglions palpables en haut du cou.

Les amygdales sont généralement augmentées de volume, rouges et inflammatoires. Elles sont parfois recouvertes d’un enduit blanchâtre, limité à l’amygdale, qui doit alors faire évoquer une angine d’origine bactérienne, surtout s’il existe une fièvre importante associée.

Causes

Les angines sont surtout dues à des virus. Les plus fréquemment rencontrés sont les adénovirus, le virus respiratoire syncytial, le virus de la mononucléose, la parainfluenzae virus…

Une origine bactérienne est fréquente également. Le streptocoque du groupe A est l’agent infectieux le plus fréquemment retrouvé. Un test de dépistage rapide (TDR) peut être réalisé en 5 min en consultation, pour confirmer l’infection bactérienne. Un traitement antibiotique de 6 jours est alors prescrit. L’antibiotique ne doit pas être donné sans identification bactériologique car il sélectionne des germes résistants.

Complications et traitement

L’évolution naturelle d’une angine d’origine virale se fait vers la guérison, même sans traitement.

Des complications, liées à une évolution non favorable de l’infection sous traitement, peuvent survenir : Le phlegmon péri-amygdalien est une collection de pus qui nait au contact de l’amygdale infectée, lorsque le traitement ne suffit pas à venir à bout du germe. Le patient est alors gêné pour ouvrir la bouche, avaler sa salive, parler et la douleur est très intense, parfois associée à une difficulté à tourner la tête (torticolis). Ces signes, doivent faire consulter un ORL en urgence. En cas d’impossibilité totale à s’alimenter et à boire, une hospitalisation de 48h est parfois proposée pour assurer l’hydratation et le traitement du patient par voie intraveineuse.

L’antibiotique doit être prescrit en cas d’infection liée au Streptococque A car cette bactérie peut être responsable de manifestations infectieuses à distance si elle n’est pas traitée (Rhumatisme articulaire aigu, erythème polymorphe, scarlatine…). La glomérulonéphrite post-streptococcique, qui peut survenir plusieurs semaines après une infection par streptococque A, n’est pas prévenue par l’antibiothérapie.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.