Les oreillons ou parotidite virale

Concilio - Les oreillons ou parotidite virale

Le saviez-vous ?

Les complications des oreillons sont les méningites, la surdité et l’inflammation des testicules, plus fréquentes après la puberté et très douloureuse.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques ORL.

Généralités

Les oreillons sont une maladie infantile due à un paramyxovirus appelé virus ourlien. Ce dernier se transmet par contact direct avec la salive d’une personne infectée. Le virus se multiple au niveau de la sphère oro-pharyngée avant de se propager dans l’ensemble de l’organisme par voie sanguine. Si près de 30 % des malades ne présentent aucun symptôme, certains signes peuvent apparaître après une période d’incubation de 3 semaines environ. L’inflammation de la glande parotide provoque une tuméfaction douloureuse de la joue déformant le visage (visage dit en forme de poire). Le patient peut présenter une fièvre et ressentir des douleurs au niveau des oreilles.

Les complications

Malgré leur qualification de maladie virale infantile, les oreillons peuvent affecter aussi bien les adolescents que les adultes non vaccinés. Si cette pathologie est bénigne chez les enfants, elle peut avoir des conséquences qu’il faut dépister chez l’adulte. Le virus peut atteindre les testicules et provoquer une orchite. Cette inflammation testiculaire se traduit le plus souvent par une augmentation de volume du testicule touché et une température corporelle élevée accompagnée de douleurs abdominales. Dans 25 % des cas, les deux testicules sont atteints, pouvant provoquant la stérilité du patient. Le virus peut aussi provoquer une pancréatite se manifestant par des douleurs abdominales et des vomissements. Dans certains cas, le virus affecte le système nerveux central provoquant une encéphalite ou une méningite. L’infection des nerfs crâniens peut entraîner une surdité définitive.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Les traitements

Le vaccin anti-ourlien ou ROR, disponible depuis 1968, est efficace pour prévenir les oreillons. D’ailleurs, une vaccination systématique est recommandée chez les enfants dès l’âge de 1 an. Dans la majorité des cas, un repos au lit soulage les symptômes. Cependant, le médecin peut prescrire des analgésiques et des antipyrétiques pour soulager les douleurs (traitement symptomatique). Les adultes atteints d’orchite se voient prescrire des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Conseils utiles

Les enfants atteints doivent éviter la crèche ou l’école pour ne pas transmettre le virus aux autres. Des gargarismes à l’eau chaude salée et l’apport de liquide peuvent soulager le patient. Il est important de faire un rappel du vaccin ROR chez les bébés de 16 à 18 mois, mais aussi chez les garçons de 11 ans. Le vaccin est toujours possible chez l’adulte.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.