Hyposmie ou diminution de l’odorat

Concilio - Hyposmie ou diminution de l’odorat

Le saviez-vous ?

La perte de l’odorat concerne 10 à 12 % de la population.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques ORL.

Comprendre l’olfaction

L’olfaction est la capacité à sentir les odeurs. Elle dépend du nerf olfactif, 1er nerf crânien. L’épithélium olfactif capte les molécules chargées d’odeurs au niveau de la muqueuse nasale, et les transmet le long des fibres olfactives, jusqu’au bulbe olfactif.

L’odorat est plus ou moins développé selon les individus. Sa perte peut être très gênante (ne pas pouvoir sentir une fuite de gaz, de la fumée, perte de la rétro-olfaction lors de l’alimentation…).

Qu’est-ce que l’hyposmie ?

L’hyposmie est la perte partielle de l’odorat. Il s’agit d’une altération qualitative et/ou quantitative de l’odorat. L’absence totale d’odorat est appelée anosmie. On distingue les anosmies primaires et secondaires.

Les causes d’une baisse ou de l’altération de l’odorat sont multiples (infections virales, rhinites inflammatoires, les rhinites atrophiques, traumatisme crânien abimant les fibres nerveuses, consommation de tabac…). L’hyposmie ou l’anosmie peuvent révéler dans de rares cas des pathologies tumorales.

Pourquoi être bien accompagné est primordial en cas de maladie ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Comment doit-on soigner l’hyposmie ?

L’hyposmie est un symptôme qui nécessite un bilan ORL clinique (nasofibroscopie) et parfois d’imagerie (scanner, IRM) pour en déterminer la cause. En cas de maladie virale altérant temporairement le sens de l’odorat, un traitement symptomatique est mis en place. Pour favoriser la récupération de l’odorat, un traitement par corticoïdes peut être mis en place, après avis d’un spécialiste et selon la présentation clinique. Une rééducation olfactive peut être proposée : elle consiste à sentir les odeurs du quotidien pour stimuler son odorat.

En fonction de la cause retrouvée à l’hyposmie, une prise en charge spécifiques sera proposée.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.