Fracture traumatique

Concilio - Fracture traumatique

Le saviez-vous ?

Les pathologies traumatiques comme les fractures nécessitent un traitement et un suivi adaptés.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralités

Les fractures traumatiques s’observent le plus souvent chez de jeunes patients. Leur cause principale est un traumatisme franc direct ou indirect survenu lors de la pratique d’une activité sportive, d’une chute, d’un accident de la circulation sur un deux-roues ou à l’écrasement d’un membre. Les fractures occasionnées par une anomalie du métabolisme osseux ou des lésions fragilisant certaines parties des os ne sont pas considérées comme traumatiques. Chez des patients de 50 ans et plus, les fractures sont souvent le fruit d’un traumatisme important et de la fragilité du tissu osseux.

Il est important de repérer au plus vite les fractures traumatiques afin de déterminer le traitement le plus adapté. Plus tôt le traumatisme est localisé, plus vite il est possible de le traiter afin d’éviter de graves séquelles. Les fractures traumatiques peuvent survenir aussi bien aux membres supérieurs qu’aux membres inférieurs

Formes cliniques

Il arrive que la fracture traumatique soit mal diagnostiquée, sous-estimée ou négligée. Un bilan radiologique peut ne pas mettre en évidence une lésion fracturaire alors que le patient souffre de douleurs persistantes. Dans certains cas, des douleurs liées à la fracture se présentent après qu’un traumatisme ait été correctement traité. Ce cas peut être relevé lors d’une entorse avec ou sans fracture ou lorsque des complications apparaissent après une algodystrophie ou une ostéonécrose. Il arrive que les douleurs provoquées par une fracture traumatique soient accompagnées par une diminution des fonctionnalités du membre douloureux ou par une claudication des membres inférieurs.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Diagnostic

Le plus souvent, les fractures sont repérées grâce à des radiographies classiques. Cependant, ces dernières ne repèrent pas automatiquement les lésions fissuraires ou les petites fractures. De plus, les radiographies ne localisent pas les fractures situées sur des os difficiles à explorer comme le bassin ou le scaphoïde. C’est pour cela que ces dernières repèrent tardivement ou pas du tout les fractures traumatiques.

Le meilleur moyen pour repérer les fractures occultes est de recourir à la scintigraphie osseuse dynamique ou au scanner. Pour obtenir de meilleurs résultats, la scintigraphie osseuse peut être combinée avec l’imagerie PET/TDM. Cette méthode permet de localiser plus facilement les fractures ainsi que les lésions microtraumatiques qui y sont liées. Grâce à elle, les fractures les plus récentes sont facilement repérables.

Les fractures peuvent être présentes sur n’importe quel os du corps selon le traumatisme qu’a subi le patient.

156 spécialistes en rhumatologie recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.