Abdominoplastie : la plastie abdominale

Concilio - Abdominoplastie : la plastie abdominale

Le saviez-vous ?

En France, plus d’un million de personnes ont déjà eu recours à la chirurgie plastique.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie plastique.

Comprendre l’abdominoplastie

Des séances d’abdominaux ou un régime drastique ne suffisent pas toujours pour retrouver un beau ventre. Aussi connue comme la plastie abdominale, l’abdominoplastie est une intervention de chirurgie esthétique ou réparatrice qui vise à corriger les imperfections à ce niveau. Le processus naturel de vieillissement, les variations de poids dues aux régimes amaigrissants, voire une hernie ombilicale sont autant de facteurs qui affectent l’apparence du ventre.

Lors d’une abdominoplastie, les muscles peuvent aussi être renforcés et restructurés. Dans ce cas, l’abdominoplastie n’est pas uniquement esthétique, mais permet aussi au patient de recouvrer sa fonction musculaire perdue après une sédentarité trop importante, un dérèglement hormonal ou des grossesses multiples.

Indications

Indiquée pour des raisons purement esthétiques, mais également fonctionnelles, l’abdominoplastie agit sur 4 différentes composantes :

  • le retrait des graisses indélogeables par la lipoaspiration
  • le raffermissement des muscles abdominaux
  • la correction de la séparation des muscles grands droits
  • la remise en tension de la peau par un lifting abdominal

Lors de l’examen clinique, le chirurgien esthétique évalue la qualité de la peau, le relâchement ou la tonicité du tablier abdominal, mais aussi la répartition de la graisse.

Dans le cas d’un simple surplus graisseux sans relâchement musculaire, l’intervention chirurgicale consiste en une liposuccion. Si le surplus graisseux est aussi lié à une mauvaise qualité cutanée (distension ou vergetures), voire un diastasis (écartement des muscles grands droits), le traitement préconisé est celui de l’abdominoplastie.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Comment se déroule l’opération ?

L’abdominoplastie se précède d’une anesthésie générale. La durée de l’hospitalisation dure en moyenne 24 heures.

L’acte chirurgical se déroule en plusieurs étapes :

  • le chirurgien réalise une liposuccion sur l’ensemble de l’abdomen afin d’aplanir la taille et l’estomac.
  • il procède à un décollement des tissus graisseux et cutanés jusqu’au sternum. Cette étape a pour finalité la tension de la peau vers le bas et l’aplanissement des bourrelets disgracieux.
  • il resserre les muscles grands droits s’il constate un diastasis.

Des cicatrices dissimulées

Comme toute chirurgie, l’abdominoplastie nécessite des cicatrices d’incision. Parfaitement dissimulées, celles-ci se situent dans la partie inférieure du ventre vers le maillot ou autour de l’ombilic dans le cas d’une abdominoplastie classique.

Dans l’éventualité d’un léger relâchement de la peau ou d’une distension modérée de l’abdomen, une mini-abdominoplastie suffit. Cette opération présente l’avantage d’éviter la cicatrice circulaire au niveau du nombril.

Les cicatrices laissées par la plastie abdominale évoluent lentement. Leur aspect définitif est connu après environ 1 an. L’éviction du soleil et des U.V. est conseillée afin d’obtenir une bonne cicatrisation et d’éviter toute dyschromie (décoloration de la peau).

446 chirurgiens plastiques recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.