Le lipofilling ou transfert de graisse autologue

Concilio - Le lipofilling ou transfert de graisse autologue

Le saviez-vous ?

La pose de prothèses mammaires est l’une des interventions la plus pratiquée dans le monde, avec près d’1,8 millions de procédures en 2013 (source ISAPS).

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie plastique.

Généralités

Cette technique chirurgicale qui possède plusieurs appellations, dont lipofilling, lipostructure ou lipomodelage, reste une opération fiable bénéficiant des dernières prouesses chirurgicales en matière de transferts graisseux.

Cette technique permet de combler les manques de volume ou les creux d’une zone spécifique du corps tout en supprimant les graisses excédentaires sur une autre. Non réservée à la bonification de la poitrine ou la reconstruction mammaire après l’ablation d’un sein, elle est également plébiscitée pour le remodelage de la silhouette, redonner du volume à un visage amaigri, combler les rides ou traiter les sidéens (lipodystropie médicamenteuse des joues), élargir la circonférence du pénis lors d’une phalloplastie ou augmenter la taille des petites lèvres vaginales lors d’une nymphoplastie.

Le transfert de graisse autologue est à la fois à visée réparatrice et esthétique.

Les conditions requises et idéales

L’augmentation des seins par transfert de graisse autologue est une intervention chirurgicale destinée aux femmes souhaitant :

  • une augmentation mammaire modérée
  • améliorer le résultat d’une reconstruction mammaire
  • corriger une asymétrie
  • un remodelage de la forme des seins

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Les limites de l’augmentation des seins par le transfert de graisse autologue

Pour les femmes présentant une hypoplasie mammaire et désirant une augmentation mammaire importante (plus de 2 bonnets), les chirurgiens esthétiques préconisent plutôt une augmentation par prothèses.

Les patientes minces présentant peu de zones graisseuses sur le corps sont également orientées vers une augmentation mammaire par implants seuls ou un traitement mixte (injection de graisse associée à des prothèses).

Une résorption naturelle d’une partie de la graisse injectée n’est pas à exclure. Constituée de cellules vivantes qui survivent au transfert d’une partie du corps à une autre, entre 10 et 15% de la graisse prélevée et réinjectée dans la poitrine ne perdure pas. Il est fort probable que les seins perdent en volume durant les premières semaines suivant la transplantation.

Les avantages du transfert de graisse autologue

L’injection de graisse étant autologue, aucun risque de rejet n’est possible. Ce n’est pas le cas des prothèses mammaires qui, dans de rares cas, peuvent être la raison d’une mauvaise acceptation par le corps. De plus, il n’y a aucun risque éventuel de rupture.

L’aspect du sein et sa palpation sont plus naturels grâce à la consistance molle de la graisse. Il n’existe aucune contre-indication pour un allaitement ultérieur.

Les suites de l’intervention sont peu douloureuses et la prise d’antalgiques habituels peut être prescrite pour soulager les douleurs au sortir de l’intervention.

446 chirurgiens plastiques recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.