Fracture de la rate : une rupture traumatique à ne pas négliger

Concilio - Fracture de la rate : une rupture traumatique à ne pas négliger

Le saviez-vous ?

Spécialité chirurgicale, la chirurgie viscérale traite principalement les pathologies affectant les organes abdomino-pelviens.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie viscérale.

Fonctions de la rate

Située dans la partie haute à gauche de l’abdomen près de l’estomac, la rate est un organe aidant le système immunitaire. Si elle n’est pas un organe vital, elle tient tout de même une grande place dans le bon fonctionnement de l’organisme. Elle purifie le sang en éliminant les globules rouges inefficaces et les débris cellulaires.

Très fragile, elle peut se fracturer à la suite d’un traumatisme ou d’une maladie. La rate étant très vascularisée, une fracture de celle-ci entraîne souvent une hémorragie interne importante.

Causes

Les cas les plus récurrents de déchirure de cet organe sont dus à un traumatisme abdominal provoqué par un choc violent durant un accident de la route, une bagarre ou lors d’une activité sportive.

Une fracture de la rate suite à une maladie est moins courante. Elle se produit surtout après une maladie infectieuse comme la mononucléose ou l’hépatite, une maladie sanguine ou un cancer et une affection touchant le système immunitaire.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Symptômes

L’ampleur des symptômes d’une rupture de la rate dépend des dégâts subis par l’organe. Le plus souvent, le patient souffre de douleurs abdominales plus ou moins violentes. Ces dernières se localisent surtout sur le côté gauche de l’abdomen, près de l’épigastre.

Dans le cas d’une lésion légère, on note une gêne dans la zone de la rate qui ne se manifeste qu’après quelques jours. Dans le cas d’une rupture plus importante, un fort saignement interne est à noter.

Les douleurs sont plus prononcées et peuvent atteindre l’épaule gauche et le cou. Le ventre présente également un aspect gonflé et tendu. Il arrive que le patient entre en état de choc hémorragique à cause de la chute de sa pression artérielle.

Pâleur, essoufflement, vertiges et troubles de la vision sont également des signes d’une hémorragie par fracture de la rate.

Traitement

En cas de rupture de la rate, le traitement dépend de la cause de la fracture, la gravité de cette dernière et l’état du patient. En cas de lésion légère et s’il y a peu de symptômes, un médecin peut décider de surveiller l’état de la rate. Cette dernière peut se réparer toute seule, aussi il n’est pas nécessaire de recourir à la chirurgie. En cas de perte de sang importante, le recours à une transfusion sanguine peut être préconisé.

Dans des cas plus sévères, la chirurgie (par cœlioscopie ou laparotomie) est utilisée pour stopper l’hémorragie et pour renforcer l’organe. L’ablation de la rate ou splénectomie (partielle ou totale) survient en cas de graves lésions.

Il est tout à fait possible de vivre sans rate, mais le patient devra faire attention aux infections et prendre à vie des médicaments (antibiotiques) et vaccins en prévention d’infections.

1305 chirurgiens recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.