Le VIH : un fléau à grande échelle

Concilio - Le VIH : un fléau à grande échelle

Le saviez-vous ?

Le check-up médical ou bilan santé est sûrement le meilleur moyen pour faire un point complet sur votre état de santé et permettre un dépistage précoce.

Que vous soyez un particulier ou une entreprise soucieuse du bien-être de vos salariés, Concilio vous donne accès au meilleur de la prévention.

Généralités

Communément appelé VIH, le virus de l’immunodéficience humaine est un agent infectieux qui peut être à l’origine du SIDA, syndrome d’immunodéficience acquise.
En l’absence de traitement, l’infection s’accompagne d’autres pathologies. Les pathologies considérées comme anodines peuvent empirer, menant au décès du malade dans bon nombre de cas. Il faut également souligner la prévalence des cancers chez les patients atteints du SIDA.

Les modes de transmission

Le VIH se transmet par le biais de liquides corporels comme le sang, les sécrétions vaginales, le sperme ou le lait maternel. Lorsque ces fluides entrent en contact avec une muqueuse, ils pénètrent l’organisme. À savoir que la transmission ne concerne pas les surfaces cutanées dépourvues de muqueuse.

Dans la plupart des cas, le SIDA est contracté lors de rapports sexuels non protégés ou d’échanges de seringues. Il faut noter qu’il n’existe aucun risque de transmission lors d’un échange de salive, d’une poignée de main, par la sueur et les larmes. Ce virus n’est également pas véhiculé par les insectes.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

Nous avons sélectionné plusieurs centres de santé partenaires réputés et dotés des technologies d’imagerie les plus récentes :
Scanner thoracique, échographie rénale, échographie thyroïdienne, panoramique dentaire… Vous aurez accès à un examen d’imagerie complet dans un centre à la pointe de la technologie.


L’évolution du VIH

Pendant les premières semaines qui suivent l’infection, environ 33 % des malades présentent des signes cliniques associés à un syndrome grippal ou à un syndrome mononucléosique. En outre, ils sont fiévreux, se plaignent de céphalées, de maux de gorge et de courbatures. Ils ressentent également une grande fatigue et présentent parfois des rougeurs cutanées. Par la suite, ces symptômes disparaissent, même en l’absence de traitement.

La deuxième phase de la maladie est généralement qualifiée d’infection asymptomatique. À noter que le VIH peut vivre dans l’organisme durant des années sans se manifester. Lors de cette période, la personne infectée peut contaminer à son tour.

Un à trois mois après la contamination, il se produit ce que l’on appelle la séroconversion. L’on note la présence d’anticorps dans le sang du sujet qui est alors dit séropositif. Lorsque la personne n’a pas d’anticorps dans le sang, elle est dite séronégative.

Lors de la troisième phase de la pathologie, les infections symptomatiques se déclarent. En l’absence d’un traitement, les malades présentent certains signes cliniques comme la diarrhée, le gonflement des ganglions, la perte de poids, les sueurs nocturnes, la fièvre et la fatigue.

Au cours de la quatrième phase, le diagnostic du SIDA est établi. Il se traduit par l’incapacité de l’organisme à lutter contre les infections. Les maladies opportunistes comme la candidose, la pneumonie, la tuberculose, les lymphomes, le sarcome de Kaposi, l’herpès et les cancers causent alors de graves complications.

Concilio : le numéro un européen de l’accompagnement santé complet pour particuliers et entreprises.