Maladies rares: tout sur les maladies orphelines d'origines génétiques

Concilio - Maladies rares: tout sur les maladies orphelines d'origines génétiques

Le saviez-vous ?

Le système hormonal est complexe et un dérèglement hormonal peut avoir des conséquences à plusieurs niveaux, de manière plus moins grave.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques d’endocrinologie.

Les maladies rares : généralités

Également appelées maladies orphelines, les maladies rares touchent peu de personnes par rapport à la population générale. En France, une pathologie est considérée comme « rare » lorsqu’elle n’affecte qu’une personne sur 2 000. Selon l’OMS, cinq nouvelles maladies sont recensées chaque semaine dans la littérature scientifique. Il est à noter que pour les pathologies rares, il n’existe ni traitement curatif ni recherche spécifique.

Si 80% des affections génétiques sont considérées comme rares, les maladies orphelines ne sont pas toutes d’origine génétique. Assez graves, elles sont souvent chroniques et évolutives. Certains cas apparaissent à la naissance ou pendant l’enfance tandis que d’autres ne sont visibles qu’à l’âge adulte.

Les maladies rares en quelques chiffres

Actuellement, l’on estime que 4 millions de Français, 25 millions d’Européens et 27 millions d’Américains sont touchés par une maladie orpheline. En France, 65% de ces pathologies sont graves et invalidantes. Elles se caractérisent par un début précoce (avant 2 ans), des douleurs chroniques ou une incapacité motrice, sensorielle et/ou intellectuelle. À titre d’exemple :

  • 5 500 personnes sont atteintes de sclérose latérale amyotrophique
  • 12 000 personnes sont touchées par la drépanocytose
  • 5 000 à 6 000 personnes souffrent de la mucoviscidose
  • 5 000 malades sont atteints de myopathie de Duchenne
  • Moins de 100 cas de maladie de l’homme de pierre (vieillissement précoce) sont recensés dans le monde.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


754 endocrinologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.