Topiques anti acides

Concilio - Topiques anti acides

Le saviez-vous ?

Dans la population générale 19,9% des personnes sont atteintes de maladies digestives chroniques. Cela correspond à plus de 2 millions de patients par an.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de gastro-entérologie.

Définition

Le traitement anti acide est constitué d’un mélange de sels visant à neutraliser localement l’acidité du contenu de l’estomac. Son effet est relativement court, soit de 30 à 60 minutes. Une rechute peut généralement survenir en présence d’une hausse de la sécrétion acide. Il s’agit d’un phénomène de rebond.

Les médicaments anti acides à base de sels d’aluminium et de magnésium revêtent plusieurs formes : sachets, suspensions buvables et comprimés à croquer ou comprimés à sucer.

Comment ça marche ?

Les traitements anti acides sont en vérité des anti acides de contact. Ils possèdent un pouvoir tampon et neutralisant capable de diminuer le degré d’acidité de la sécrétion gastrique.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Indications

Les traitements anti acides sont recommandés dans la prise en charge symptomatique des douleurs et brulures des affections gastro-oesophagiennes tels que le reflux gastro-œsophagien, la gastrite, l’oesophagite ou l’ulcère gastro-duodénal.

Effets secondaires

La prise de médicaments anti acides peut induire quelques complications, toutefois variables d’un sujet à un autre. Elles incluent :

  • La possibilité de déplétion phosphorée, suite à une administration prolongée, à la présence d’aluminium ou ingérée à fortes doses.
  • Une constipation ponctuelle chez les patients âgés, alités ou en présence d’aluminium.

Interaction

Il est préférable d’espacer les prises entre les traitements anti acides et les autres médicaments pour éviter les risques de diminution d’absorption digestive. Par ailleurs, l’association avec la quinidine est à proscrire, élément encourant au surdosage. En cas de traitements concomitants à base de médicaments tels que les inhibiteurs de la pompe à protons, les pénicillines, les salicylés, les fluoroquinolones, les biphosphonates, les digitaliques, les bêta-bloquants, les antihistaminiques H2 ou les AINS, respectez une durée de 2 heures ou plus entre chaque prise. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter l’avis de votre médecin traitant.

Précautions à prendre

Il n’est plus nécessaire d’incorporer des anti-acides au repas en raison de leurs vertus alcalinisantes. D’autre part, les insuffisants rénaux ainsi que les dialysés chroniques doivent considérer la présence d’aluminium et du risque d’encéphalopathie.

Hygiène de vie

Il est important que le sujet détermine le type d’aliments susceptible de provoquer les remontées acides à l’instar des épices, de l’acide et de l’alcool. Sinon, les médicaments comme l’aspirine, les AINS sont à proscrire.

Contre-indications

Les traitements anti acides sont déconseillés aux sujets allergiques à l’un de leurs composants. Il en est de même pour les personnes sujettes à une insuffisance rénale sévère.

1005 gastro-entérologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.