Traitements anti-cancéreux

Concilio - Traitements anti-cancéreux

Le saviez-vous ?

En 2015, le nombre de nouveaux cas de cancers diagnostiqués en France était estimé à 384 442 (210 082 hommes et 173 560 femmes).

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralités

Il existe plusieurs traitements pour lutter contre le cancer : la chirurgie d’exérèse, la radiothérapie et les traitements médicamenteux. Parmi ces derniers nous trouvons la chimiothérapie , limmunothérapie, lhormonothérapie et les thérapies ciblées. Choisis au cas par cas, les traitements sont le plus souvent combinés.

Durant tout le traitement, le patient fait l’objet d’un suivi rigoureux pour évaluer son efficacité. Il subit ainsi divers examens médicaux tels que des prises de sang, des scanners ou encore des IRM.

Les différents types de traitement

Les traitements anti-cancéreux peuvent être classés en plusieurs types.

Différents traitements selon l’objectif :

  • Le traitement curatif a comme objectif de guérir définitivement la maladie ou au moins d’aboutir à une rémission (les cellules cancéreuses ne sont plus visibles lors des examens médicaux).

  • Le traitement palliatif vise à offrir un confort de vie au patient en limitant l’évolution du cancer.

  • Le traitement complémentaire permet d’améliorer le bien-être et le confort de vie du patient par l’utilisation d’antidouleurs, anti-nauséeux, d’anti-infectieux…

Différents traitements selon la zone d’action :

  • Le traitement systémique : agit sur la tumeur d’origine et les éventuelles métastases. Ce type de traitement agit donc sur l’ensemble du corps. La chimiothérapie est un exemple de traitement systémique.

  • Le traitement locorégional : se concentre sur une zone bien précise. La chirurgie et la radiothérapie sont des traitements locorégionaux.

Différents traitements selon les lieux de soin :

  • Le traitement ambulatoire : les soins sont prodigués à l’hôpital, mais les patients n’y passent pas la nuit. Ils rentrent chez eux après avoir reçu leur traitement.

  • Le traitement à domicile : dans certains cas, les patients reçoivent leur chimiothérapie chez eux.

  • L’hospitalisation : le patient est parfois obligé de passer quelques jours ou quelques semaines à l’hôpital pour recevoir son traitement. C’est le cas lors d’une chirurgie.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


La chimiothérapie et la radiothérapie

La chimiothérapie est un traitement systémique. Elle consiste à administrer des médicaments qui agissent sur les cellules à développement rapide. On distingue la chimiothérapie néo-adjuvante et la chimiothérapie adjuvante. La chimiothérapie néo-adjuvante est administrée avec une radiothérapie ou une chirurgie. L’objectif principal est de réduire la taille de la tumeur. La chimiothérapie adjuvante est administrée après une chirurgie ou une radiothérapie. L’objectif est d’éliminer les cellules cancéreuses restantes.

La radiothérapie est pour sa part locorégionale. Elle consiste à exposer la tumeur à des rayonnements ionisants. On distingue la radiothérapie interne, l’irradiation interne, la radiothérapie métabolique et la radiochirurgie. La radiothérapie interne consiste à poser des implants radioactifs sur la tumeur de manière provisoire. La radiothérapie métabolique se fait par injection d’un produit radioactif.

L’immunothérapie

L’immunothérapie est un traitement qui vise à « mobiliser » les défenses immunitaires du patient contre sa maladie. Il s’agit d’une piste importante de la recherche cancérologique actuelle. Plusieurs traitements d’immunotherapie sont d’ores et déjà disponibles.

L’hormonothérapie

L’hormonothérapie est un traitement qui consiste à bloquer l’action ou la production d’hormones naturelles afin d’empêcher le développement des cellules cancéreuses. Contrairement à la chimiothérapie ou à la radiothérapie, qui cherchent à tuer rapidement les cellules cancéreuses, l’hormonothérapie vise à entraîner leur mort à plus long terme en créant un milieu hormonal qui leur est défavorable.

1112 oncologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.