Implant d'oreille moyenne : prise en charge de la surdité

Concilio - Implant d'oreille moyenne : prise en charge de la surdité

Le saviez-vous ?

Les implants d’oreille moyenne utilisent l’énergie mécanique pour stimuler les structures de l’oreille interne.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques ORL.

Présentation

L’implant de l’oreille moyenne correspond à un petit dispositif constituant une alternative aux aides auditives conventionnelles. Cet implant est inséré dans l’oreille moyenne et connecté aux osselets ou à la fenêtre ovale. L’utilisation d’implant d’oreille moyenne est indiquée chez les personnes diagnostiquées avec une surdité neurosensorielle légère à sévère, une surdité mixte ou une surdité de transmission. Ce dispositif est aussi utilisé chez les patients ne tolérant pas la présence d’un corps étranger dans le conduit auditif pour une raison médicale comme l’eczéma de cette partie de l’oreille ou une inflammation chronique du conduit.

Fonctionnement du dispositif

L’implant d’oreille moyenne permet la transmission des sons, assurée par la chaine des osselets. Un vibrateur est donc placé sur cette partie de l’oreille favorisant l’augmentation de la vibration mécanique des osselets. Selon les besoins, ce dispositif permet de pallier les conséquences liées au dysfonctionnement des osselets, ou de stimuler une cochlée peu sensible, dans le cas des surdités de perception. À l’heure actuelle, l’implant d’oreille moyenne se décline en différentes versions avec des modèles s’implantant soit sur le marteau, sur l’enclume ou encore à la place de l’étrier. Cette partie implantée est reliée à une partie externe pourvue d’un microphone captant les sons de l’environnement. Le dispositif comprend également un processeur convertissant les sons en vibrations qui sont ensuite transmises à la partie implantée dans l’oreille moyenne.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Comment se déroule l’intervention ?

Réalisée sous anesthésie générale ou locale, la pose de l’implant d’oreille moyenne s’effectue en 1h30 à 2h. Avant l’intervention, le patient doit effectuer un bilan technique et audiométrique de pré-implantation. Cet examen permet au médecin d’évaluer le type et le degré de surdité du patient. La mise en place du dispositif s’effectue en réalisant une incision derrière l’oreille pour implanter. La partie interne de l’implant est placée sous la peau. Afin de contrôler le début de cicatrisation, le patient doit être hospitalisé durant quelques jours. À noter que les suites opératoires sont généralement peu douloureuses. Une fois que l’oreille est cicatrisée, soit environ 1 mois après l’intervention, l’implant de l’oreille moyenne peut être activé.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.