Paracentèse : traitement de l’otite par une incision du tympan

Concilio - Paracentèse : traitement de l’otite par une incision du tympan

Le saviez-vous ?

L’oreille est le siège du sens de l’ouïe mais joue également un rôle important dans l’équilibre. Elle est divisée en trois parties avec chacune son rôle et ses maladies propres.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques ORL.

En quoi consiste la paracentèse ?

La paracentèse désigne une intervention chirurgicale consistant à pratiquer une incision de la membrane tympanique, après anesthésie de celle-ci. Pouvant être pratiquée à tout âge, cette intervention ne dure qu’environ 10 minutes par oreille. Les indications sont multiples, se pratiquant en période aigue d’infection (otite moyenne aigue) devant une infection résistante ou compliquée pour obtenir un prélèvement bactériologique et drainer ou l’oreille, ou dans le cas d’otite séreuse ou chronique avec défaut d’aération de la caisse du tympan, ou gêne auditive.

Indication de la paracentèse

La paracentèse est indiquée pour équilibrer la pression de l’air dans l’oreille moyenne et/ou évacuer les sécrétions qui ont pu s’accumuler derrière le tympan. Cette intervention est notamment pratiquée en cas d’otite séreuse, d’otite moyenne chronique ou d’otite moyenne aiguë, résistante aux antipyrétiques et particulièrement douloureuse. Cette petite opération chirurgicale est aussi recommandée dans les cas d’évolution d’otite requérant la réalisation de prélèvements pour une étude bactériologique, notamment en cas de complication, de récidive ou chronicité ou encore chez les personnes fragiles comme les sujets âgés, le nouveau-né ou les personnes immunodéficientes (VIH) et diabétiques.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Comment se déroule l’intervention ?

Cette intervention chirurgicale se pratique sous anesthésie locale chez les adultes et sous anesthésie locale ou générale chez les enfants, car elle nécessite l’immobilité et la compliance du patient. Elle peut être réalisée avec ou sans mise en place d’aérateur trans-tympanique, selon l’indication initiale.

  • Paracentèse sans pose d’aérateur trans-tympanique

Il s’agit d’une intervention simple et rapide réalisée après le nettoyage du conduit auditif externe. Cette opération consiste à inciser légèrement le tympan avec un tout petit bistouri dans son quadrant antéro-inférieur. Le chirurgien évacue ensuite le liquide accumulé dans l’oreille moyenne pour soulager le patient. L’incision se pratique sous examen microscopique et peut être associée à un prélèvement bactériologique si l’on suspecte une infection. Pendant quelques jours après cette opération, le patient peut avoir un léger écoulement et/ou des traces de saignement provenant de l’oreille qui termine de se nettoyer. Ceci n’est pas inquiétant. Suivant l’intervention, il doit veiller à ce que de l’eau ne soit pas introduite dans le conduit auditif, et ce jusqu’à fermeture du tympan par cicatrisation naturelle (sinon il existe un risque infectieux).

  • Paracentèse avec pose d’aérateur trans-tympanique

Afin de garder une bonne aération de la caisse du tympan et assurer la bonne transmission des sons, la paracentèse peut être suivie de la pose d’un aérateur trans-tympanique, également appelé « yoyo » ou « diabolo ». Ce petit dispositif sous forme de tube d’environ 2 mm de diamètre est placé dans la membrane du tympan afin de constituer un petit passage entre le conduit auditif externe et la caisse du tympan. En fonction de l’importance de l’épanchement et de la tendance à la récidive de l’otite, le chirurgien peut utiliser un yoyo long ou court. La version courte est indiquée pour un port de courte durée (6 mois). Ce dispositif tombe naturellement au bout de 6 mois à 1 an. Dans le cas où l’aérateur doit rester en place plus d’un an, le yoyo long (appelé T-tube), fabriqué en silicone, est indiqué. Son retrait est réalisé par le chirurgien lors d’une consultation de contrôle, et est indolore.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.