Tassement vertébral

Concilio - Tassement vertébral

Le saviez-vous ?

En France, 70% de la population souffre ou a souffert d’un mal de dos. La plupart en ignore souvent les causes et les risques, ce qui les empêche de trouver des moyens de prévenir ou de guérir leurs maux.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralités

Le tassement vertébral correspond à une fracture du corps vertébral. Affectée, la vertèbre subit une déformation et voit sa hauteur diminuer. Cette maladie fait généralement suite à un accident ou à l’ostéoporose. À la radiographie, l’on observe une vertèbre affaissée avec un bord supérieur incurvé. Le tassement vertébral est différent du pincement discal qui constitue un amincissement du disque localisé entre deux vertèbres.

Étiologies

Le tassement vertébral annonce le plus souvent une fragilisation des os. Par ailleurs, l’ostéoporose, une affection du squelette, constitue l’une des causes les plus courantes de fracture, notamment après 65 ans. D’autre part, les cancers ou les tumeurs métastatiques peuvent être à l’origine d’un tassement vertébral. Chez un sujet sain, le tassement vertébral peut dériver d’un accident, suivi d’un traumatisme sévère.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Symptômes

Le tassement vertébral se manifeste par des douleurs au niveau du dos. Celles-ci sont généralement ressenties au niveau de la colonne vertébrale et s’apaisent au repos, notamment dans une position allongée. Cette sensation peut se prolonger jusqu’aux côtes. En l’absence de traitement, le tassement vertébral peut entraver le processus de la marche. Dans le cas où plusieurs vertèbres sont touchées, l’on note une réduction de leur taille pouvant aller jusqu’à 10 centimètres, voire engendrer une cyphose dorsale.

Diagnostic

L’exploration du tassement vertébral passe par la radiographie. Par ailleurs, l’imagerie médicale se révèle efficace pour détecter l’origine de la fracture, notamment dans le cas de l’ostéoporose. Pour vérifier l’absence de certaines formes de cancer, d’autres examens complémentaires tels que le scanner peuvent être prescrits.

Traitement

La prise en charge du tassement vertébral repose sur plusieurs méthodes :

  • Une bonne hygiène de vie incluant la réduction de caféine, la suppression du tabagisme, la réduction ou l’interruption de la consommation d’alcool ainsi que la pratique d’une activité physique régulière.

  • Les antalgiques : visant à lutter contre la douleur. D’autre part, les hormones antiostéoclastiques se révèlent bénéfiques à l’instar de la calcitonine. La physiothérapie, la balnéothérapie ou l’utilisation d’ondes courtes sont également efficaces.

  • La vertébroplastie : à effet antalgique, consistant en une injection de ciment acrylique.

  • Le port d’une contention : aide à corriger les déformations du rachis.

  • La rééducation locomotrice en kinésithérapie : favorable à une récupération en autonomie rapide et satisfaisante du sujet.

La prévention du tassement vertébral repose sur un maintien de la masse osseuse. Par conséquent, un apport oral en calcium et en vitamine D est nécessaire.

156 spécialistes en rhumatologie recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.