Cyphose dorsale

Concilio - Cyphose dorsale

Le saviez-vous ?

En France, 70% de la population souffre ou a souffert d’un mal de dos. La plupart en ignore souvent les causes et les risques, ce qui les empêche de trouver des moyens de prévenir ou de guérir leurs maux.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Qu’est-ce que la cyphose ?

La cyphose se définit comme une exagération de la convexité de la zone dorsale, arrondissant la position du dos. Par conséquent, une cambrure se forme au niveau des parties cervicales et lombaires de la colonne vertébrale. L’on retrouve plusieurs sortes de cyphoses :

  • La cyphose des enfants et des adolescents

Cette déformation fait suite à une mauvaise position en raison d’une musculation insuffisante. Toutefois, aucune difformité significative des os de la colonne vertébrale n’est décelée. Par ailleurs, la maladie de Scheuermann est incriminée. Elle est caractérisée par une anomalie de croissance des vertèbres dorsales.

  • La cyphose des adultes jeunes

La cyphose des adultes jeunes représente la plupart du temps un des symptômes d’une affection rhumatismale inflammatoire connue sous le nom de spondylarthrite ankylosante. Elle touche le bassin ainsi que la colonne vertébrale et regroupe de nombreux signes comme les douleurs articulaires nocturnes, la fièvre, la fatigue, la raideur dorsale ou les troubles intestinaux. Cette maladie présente une évolution chronique par poussées.

  • La cyphose du sujet âgé

La cyphose du sujet âgé dissimule généralement une ostéoporose vertébrale à l’origine d’une fragilisation des vertèbres, des tassements vertébraux ainsi que d’une dégénérescence des disques intervertébraux. Dans de rares cas, cette déformation révèle la présence d’un traumatisme, d’une affection neuromusculaire ou d’une malformation congénitale.

Les symptômes

La cyphose se manifeste par des douleurs localisées au niveau du cou, du dos et des lombes. Dans sa forme avancée, l’on observe une réduction d’amplitude de la cage thoracique suivie d’une altération des fonctions respiratoires, digestives, musculaires ou neurologiques du sujet.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


La prise en charge

Le traitement de la cyphose varie suivant la cause de la déformation. Lorsque celle-ci fait suite à une mauvaise posture staturale, un renforcement musculaire s’impose. À cet effet, la kinésithérapie est recommandée, supplée par la rééducation corrective. Par ailleurs, la prescription de médicaments renfermant de l’étidronate disodique, de la vitamine D et du calcium est établie en vue de consolider le tissu osseux. Dans le cadre de la maladie de Scheuermann, la prise en charge inclut la kinésithérapie active ou gymnastique, la diminution des efforts notamment au niveau du rachis lombaire ainsi que le port d’un corset chez les jeunes en phase de croissance.

Les conséquences de la cyphose

Les déformations peu marquées présentent un risque moindre à l’égard de l’altération de la qualité de vie des patients. Par contre, en cas d’hypercyphose sévère, diverses fonctions vitales peuvent être atteintes. En effet, exposés de façon prolongée à cette posture inadéquate, le cœur et les poumons peuvent être comprimés.

156 spécialistes en rhumatologie recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.