Apophysite : remaniement douloureux de l’apophyse

Concilio - Apophysite : remaniement douloureux de l’apophyse

Le saviez-vous ?

Les pathologies rhumatismales abarticulaires, particulièrement les tendinites, sont localisées au niveau des articulations telles que le coude, l’épaule, la hanche, le genou, le poignet ou la cheville.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralité

D’origine encore mal connue, l’apophysite ou encore l’ostéochondrose de croissance se présente comme une pathologie de fatigue mécanique des zones de croissance d’un jeune individu et non une pathologie inflammatoire. Naturellement, les jeunes sportifs de 8 à 15 ans sont les plus vulnérables à cette maladie, qui est, heureusement, bénigne dans la majorité des cas.

L’apophysite peut être causée par une infection microbienne, un traumatisme ou par des troubles endocriniens ou vasculaires. Généralement sous-estimée par les victimes sportives, elle peut engendrer des séquelles permanentes qui mettraient fin à un tout dessein sportif si le temps de repos prescrit par le médecin n’est pas respecté.

Classification de l’Apophysite

L’apophysite tibiale antérieure ou maladie d’Osgood-Schlatter se présente comme une affection du genou et se caractérise par une douleur de la tubérosité tibiale antérieure (TTA). Pour la diagnostiquer, un simple examen clinique suffit amplement. Le recours à une radiographie n’est donc pas indispensable.

L’apophysite calcanéenne ou apophysite de Sever est due à une croissance plus rapide des os par rapport aux tendons et muscles. Elle se manifeste donc par une tension et/ou un trouble de la circulation au niveau de ces derniers chez les jeunes enfants sportifs de 7 à 10 ans.

La styloïdite se particularise par une inflammation au niveau d’une apophyse styloïde. Définie comme un allongement en forme de styles de l’os, cette dernière peut se situer à différents endroits : au niveau du cubitus, du radius, du péroné ou encore du temporal.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Prise en charge

Étant généralement le résultat de l’exercice très soutenu d’une activité sportive, l’apophysite se soigne par l’arrêt immédiat de l’entrainement, le temps que les cartilages de croissance se soient bien ossifiés. Parallèlement, le traitement proprement dit se présente sous forme de rééducation qui peut être divisée en deux parties.

La rééducation passive consiste à effectuer une cryothérapie. Il s’agit d’un traitement par le froid qui s’accompagne ordinairement d’étirements musculaires. Enfin, l’application d’une pommade anti-inflammatoire sur la partie atteinte s’avère indispensable pour calmer les douleurs.

Dans la seconde partie de la rééducation, l’individu est contraint de suivre une certaine hygiène de vie. Pour le sportif, cette période s’apparente à un repos forcé. On comprend ainsi pourquoi la majorité des sportifs ont du mal à avouer leurs douleurs et vont même jusqu’à les cacher. C’est la raison pour laquelle un traitement psychologique est fortement requis en période de repos forcé.

156 spécialistes en rhumatologie recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.