Qu’est-ce que la biothérapie ?

Concilio - Qu’est-ce que la biothérapie ?

Le saviez-vous ?

En France, 70% de la population souffre ou a souffert d’un mal de dos. La plupart en ignore souvent les causes et les risques, ce qui les empêche de trouver des moyens de prévenir ou de guérir leurs maux.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Biothérapie : les traitements biologiques

La biothérapie regroupe un ensemble de pratiques incluant :

  • les thérapies cellulaires : consistant à introduire des cellules modifiées dans l’organisme du sujet

  • les thérapies géniques agissant par intervention sur les gènes du patient

  • les thérapies tissulaires (greffes de tissus vivant)

  • les immunothérapies intervenant sur le système immunitaire du patient

  • les nanoparticules biologiques

La biothérapie : pour qui ?

La biothérapie peut être recommandée dans le cadre de la prise en charge des affections du système immunitaire telles que la maladie de Crohn, la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis ou la spondylarthrite ankylosante. Cette méthode se révèle également efficace dans le traitement des maladies neuromusculaires ou neurodégénératives.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


La biothérapie : comment ça marche ?

Les biothérapies réapprennent au système immunitaire à reconnaître ce qui est réellement bon pour l’organisme de ce qui est réellement mauvais, de manière à atténuer la réaction inflammatoire inadéquate retrouvée dans les maladies auto-immunes.

Quels médicaments ?

L’on retrouve de nombreux types de biothérapie, les plus courants étant les médicaments « anti-TNF-alpha ». D’autres molécules à fonction distincte sont également utilisées pour traiter la polyarthrite en l’occurrence. Ce sont l’abatacept et le rituximab.

La prise en charge du psoriasis fait intervenir quatre différents anti-TNFa : étanercept ou Enbrel®, adalimumab ou Humira® et infliximab ou Remicade® ou Inflectra® ou Remsima®. Toutefois, la prescription de ces médicaments doit être initiée par un médecin hospitalier avant d’être reprise par un médecin en ville si besoin. À noter toutefois que ces traitements exposent le patient à des effets indésirables spécifiques. En effet, leur mécanisme d’action est susceptible d’entraver la défense de l’organisme contre les infections ou les cancers.

156 spécialistes en rhumatologie recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.