Coloscopie : pourquoi et pour qui ?

Concilio - Coloscopie : pourquoi et pour qui ?

Le saviez-vous ?

Le check-up médical ou bilan santé est sûrement le meilleur moyen pour faire un point complet sur votre état de santé et permettre un dépistage précoce.

Concilio vous donne accès au meilleur de la prévention pour vous et vos proches, en sélectionnant pour vous les meilleurs centres de soins partout dans le monde.

Qu’est-ce que la coloscopie ?

La coloscopie est un examen médical consistant à explorer la paroi interne du gros intestin à l’aide d’une sonde appelée endoscope. Réalisée par un gastro-entérologue, elle s’effectue la plupart du temps sous anesthésie générale. Il est donc nécessaire de consulter un médecin anesthésiste réanimateur avant de faire une coloscopie. Durant cette consultation ayant généralement lieu une semaine avant l’examen, une prise de sang est effectuée pour en vérifier la coagulation.

Quel est l’intérêt de passer une coloscopie ?

Apportant des informations d’une extrême précision, la coloscopie est l’examen de référence en matière d’observation du côlon. Elle est utilisée pour rechercher toutes sortes d’anomalies que pourraient présenter le gros intestin, le rectum ou le sigmoïde (polypes, diverticules, inflammation, etc.). Les polypes sont souvent à l’origine de cancers colorectaux. 60 à 80% de ces affections se développeraient à partir de ce type de lésion. La coloscopie s’avère ainsi d’une grande aide dans le dépistage du cancer colorectal. Lorsque cet examen est réalisé à temps, il permet au médecin de retirer les polypes avant qu’elles dégénèrent en cancer. En outre, la coloscopie est utilisée dans le suivi médical du cancer du côlon pour dépister d’éventuels nouveaux polypes ou une rechute.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

Nous avons sélectionné plusieurs centres de santé partenaires réputés et dotés des technologies d’imagerie les plus récentes :
Scanner thoracique, échographie rénale, échographie thyroïdienne, panoramique dentaire… Vous aurez accès à un examen d’imagerie complet dans un centre à la pointe de la technologie.


Coloscopie : pour qui et quand ?

La coloscopie est généralement prescrite dans le cadre d’un bilan de santé en cas d’antécédents familiaux ou personnels de cancer colorectal. Elle est aussi indiquée lorsqu’un patient présente des diarrhées chroniques, des selles sanglantes, des douleurs abdominales inexpliquées, etc. L’examen est recommandé à partir de 45 ans pour les personnes à risque, c’est-à-dire celles ayant des antécédents familiaux ou personnels de cancer colorectal ou encore souffrant de troubles de l’appareil digestif. Pour les individus ne présentant aucun symptôme et sans antécédents connus, la coloscopie est indiquée vers 50 ans.

Coloscopie : quels sont les risques ?

La coloscopie est un examen quasiment sans danger. Seulement 2% des cas nécessitent une hospitalisation pour complication. Les risques concernent essentiellement les individus de plus de 60 ans souffrant de maladies cardiaques ou respiratoires ou encore les patients prenant des médicaments anticoagulants ou des, AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens). Les complications les plus courantes sont :

  • Celles liées à l’anesthésie générale, représentant près de la moitié des complications
  • Une hémorragie causée par l’ablation d’un polype, pouvant être immédiate ou se produire une à trois semaines après l’intervention
  • Une perforation du côlon, pouvant également être immédiate ou apparaître dans les jours suivant l’examen
  • Une infection
  • Des troubles cardiovasculaires (complication extrêmement rare)

Concilio : le N°1 européen de l’accompagnement santé complet pour particuliers et entreprises.