Adhérences péritonéales : formes d’occlusions intestinales aigües par strangulation

Concilio - Adhérences péritonéales : formes d’occlusions intestinales aigües par strangulation

Le saviez-vous ?

Spécialité chirurgicale, la chirurgie viscérale traite principalement les pathologies affectant les organes abdomino-pelviens.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de chirurgie viscérale.

Généralités

Le volvulus du grêle ainsi que les adhérences et les brides péritonéales sont des cas particuliers d’occlusion intestinale. Par définition, une occlusion intestinale est l’arrêt total de la progression des gaz et des matières dans l’intestin ou dans le côlon (transit intestinal). Cette anomalie est en général causée par un blocage fonctionnel ou mécanique de l’intestin. Les symptômes caractéristiques de ce type de pathologie incluent une douleur abdominale, une déshydratation et des vomissements. Les occlusions doivent être prises en charge d’urgence et le traitement est habituellement chirurgical. Le chirurgien décidera ensuite de la méthode la plus adaptée pour le patient.

Les occlusions intestinales sont provoquées par différents mécanismes. Elle peut notamment survenir par obstruction, par strangulation ou par iléus paralytique. Cette dernière est une des principales causes fonctionnelles de la pathologie. Il s’agit d’un arrêt du péristaltisme intestinal dû par exemple à la présence d’un foyer inflammatoire (lors d’une pancréatite aiguë par exemple) ou infectieux (appendicite, péritonite, etc.). En revanche, les occlusions par strangulation peuvent prendre plusieurs formes, incluant les adhérences et les brides péritonéales ainsi que le volvulus de l’intestin grêle.

Adhérences et brides péritonéales

Les adhérences et les brides péritonéales désignent des tissus fibreux rigides ainsi que des cicatrices internes dues à des réactions inflammatoires du péritoine. Ces anomalies peuvent entre autres apparaître après une infection (péritonite, salpingite, appendicite, etc.) ou une chirurgie viscérale quel qu’elle soit. Elles se forment entre quelques semaines et plusieurs mois après l’évènement déclencheur de la réaction inflammatoire. Les opérations chirurgicales par laparotomie provoquent davantage la formation d’adhérences et de brides par rapport aux interventions par cœlioscopie.

Dans ces affections, l’intestin se coude ou s’enroule autour d’une bride (ou d’une adhérence) en effectuant les différents mouvements associés à la digestion. Ce phénomène entraine une strangulation de l’intestin et interrompt immédiatement le processus de transit intestinal.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Volvulus de l'intestin grêle

Le volvulus est une affection touchant l’intestin grêle ou le côlon. Pour une raison inconnue, il arrive qu’une partie de l’intestin (ou du colon) forme une boucle et se tord sur elle-même. Cette anomalie concerne le plus souvent le colon sigmoïde mais toutes les portions de ces organes, incluant le caecum et l’anse de l’intestin grêle peuvent être touchées. De ce fait, les vaisseaux nourriciers de cette partie se retrouvent étranglés et provoquent l’arrêt immédiat du transit.

Traitement

Comme toute occlusion, la chirurgie est le traitement le plus adapté aux adhérences péritonéales, aux brides péritonéales et au volvulus de l’intestin grêle. L’intervention s’effectue par voie médiane sous-ombilicale. Si l’intestin est sain, l’opération consiste à lever la bride puis de rendre à l’anse volvulée sa forme normale. Les complications engendrées par l’occlusion doivent également être traitées. Ainsi, si l’anse est nécrosée, il faut l’éliminer et joindre les autres parties bout à bout (anastomose termino-terminale). Dans les cas les plus graves, la résection peut être étendue. Il est par ailleurs nécessaire de découvrir (si possible) et de traiter la cause de l’étranglement de l’intestin ou du côlon pour éviter les récidives.

Dans les formes minimes d’occlusion, il peut être essayé initialement un traitement médical par pose d’une sonde naso-gastrique en aspiration avec un traitement intra-veineux anti-acide, le repos digestif et éventuellement l’ingestion d’un produit hyper-osmolaire comme la Gastrografine.

1305 chirurgiens recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.