Rougeole

Le saviez-vous ?

Boutons, rougeurs, cloques, démangeaisons ? Les maladies de peau sont diverses et un même symptôme peut avoir plusieurs origines différentes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de dermatologie.

Qu’est-ce que la rougeole 

La rougeole est une maladie virale extrêmement contagieuse. Avant la vaccination, elle était l’une des maladies infantiles les plus fréquentes. Après la découverte du vaccin en 1963, les nouveaux cas ont significativement diminué dans les pays développés. Dans la majorité des cas, les patients se rétablissent après l’infection, mais la rougeole peut également causer de graves complications.

Il existe un seul type antigénique de virus responsable de la rougeole et l’être humain est son seul réservoir. Ainsi, la rougeole pourrait être éradiquée si les taux d’immunisation élevés sont maintenus.

La rougeole est causée par un type de virus appelé paramyxovirus. Il se transmet d’une personne à l’autre par contact direct ou par l’air.

Les symptômes de la rougeole

Le temps d’incubation peut durer une à deux semaines. Durant ce laps de temps, le virus se propage dans l’organisme sans causer de symptômes. Après une à deux semaines, le patient présente une toux, de la fièvre, les yeux rouges et larmoyants et un écoulement nasal. Quelques jours après ces signes, de petits points rouges irréguliers avec un centre blanchâtre apparaissent à l’intérieur des joues, puis des taches rouges ou brunes apparaissent derrière les oreilles et le front, et s’étalent vers les bras, le tronc et les jambes. L’éruption régresse après cinq ou six jours et laisse une peau légèrement brunâtre et un patient très fatigué.

En général, les lésions ne provoquent pas de démangeaisons ou de douleurs. Les patients sont parfois sensibles à la lumière et ont les yeux rouges et enflammés. Durant la période d’infection, la fièvre perdure et peut atteindre 40 °C.

La rougeole est contagieuse environ quatre jours avant l’apparition des boutons et cinq jours après.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Les complications possibles

Dans la majorité des cas, la rougeole évolue et guérit sans complication majeure. Toutefois, dans certains cas, elle peut causer une pneumonie : une infection pulmonaire d’origine bactérienne. Si tel est le cas, le patient présente une toux importante pendant plus de cinq jours avec des crachats verdâtres ou jaunâtres et une reprise de la fièvre. Une otite ou une laryngite sont également possibles.

Dans de rares cas, le virus de la rougeole peut affecter le cerveau et causer une encéphalite lors de la dernière phase de l’infection. Cela peut causer chez certains patients des séquelles permanentes. Il arrive également que le virus demeure en état de dormance dans le cerveau et se réactive des années plus tard. Il réinfecte alors le cerveau et cause une leucoencéphalite sclérosante subaiguë, dont l’issue est souvent fatale. Toutefois, ces complications restent très rares.

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :

542 dermatologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.