Insuffisance corticotrope: déficit en hormone corticotrope dans l’organisme

Concilio - Insuffisance corticotrope: déficit en hormone corticotrope dans l’organisme

Le saviez-vous ?

L’hypophyse est une glande aussi minuscule qu’indispensable au développement et au fonctionnement harmonieux de notre organisme.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques d’endocrinologie.

Généralités

Aussi appelée corticostimuline ou ACTH pour abréger l’appellation Adréno Cortico Trophic Hormone en anglais, l’hormone corticotrope est produite par l’hypophyse. L’hormone corticotrope a pour fonction la stimulation de la glande surrénale, située au-dessus du rein comme son nom l’indique en l’occurrence. L’ACTH hypophysaire stimule la sécrétion de cortisol. Cette hormone présente en outre les mêmes actions anti-inflammatoires et antiallergiques que la cortisone.

La production d’hormone corticotrope connaît certaines fluctuations dues aux horaires ou encore d’autres facteurs physiques ou psychologiques comme le stress ou la fatigue. Le déficit de cette hormone précise a un impact non négligeable sur la santé puisqu’il entraîne bon nombre de troubles associatifs.

Diagnostic étiologique

Malheureusement, l’insuffisance corticotrope peut être causée par la médecine elle-même. En effet, ce déficit est souvent dû à une corticothérapie. Ce traitement de corticoïdes est prescrit aux patients atteints de certaines maladies allergiques, dermatologiques, digestives, auto-immunes, infectieuses, endocriniennes, sanguines, neurologiques ou pulmonaires. La corticothérapie est également un traitement complémentaire en cas de cancer.

De plus, le déficit corticotrope peut être dû à des tumeurs bénignes de l’hypophyse (Ex : adénome hypophysaire). Tous ces problèmes médicaux peuvent causer une insuffisance corticotrope. En outre, une lésion de la zone hypothalamo-hypophysaire déclenché par une intervention chirurgicale ou un traumatisme crânien peuvent entraîner aussi une diminution du taux d’ACTH dans l’organisme.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Symptômes

Parmi les manifestations symptomatiques de l’insuffisance surrénale secondaire à l’insuffisance corticotrope, l’on retrouve l’anorexie, l’amaigrissement, la perte de poids, l’hypotension orthostatique, c’est-à-dire la diminution de la pression artérielle lors du passage de la position allongée à la position debout, l’accélération significative du pouls, la déshydratation extracellulaire, l’asthénie physique et psychique ou encore les malaises hypoglycémiques, les nausées et vomissements fréquents, de la diarrhée, des douleurs abdominales entres autres.

Le déficit corticotrope peut notamment s’aggraver et mener à une insuffisance surrénalienne aiguë. Cette maladie grave constitue une urgence médicale lors de laquelle le pronostic vital du patient est engagé.

754 endocrinologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.