Obésité : excès de masse graisseuse dans l’organisme

Concilio - Obésité : excès de masse graisseuse dans l’organisme

Le saviez-vous ?

La troisième Journée mondiale de l’obésité montre que les chiffres de l’obésité chez les enfants et adolescents ont été multipliés par 10 depuis 1975.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques d’endocrinologie.

Généralités

Correspondant à une forme sévère de surpoids, l’obésité désigne une accumulation excessive de graisse dans l’organisme. Caractérisée par différents stades, cette pathologie est déterminée par le calcul de l’IMC ou indice de masse corporelle. En effet, une personne dépasse le seuil de l’obésité lorsque son IMC est supérieur à 30 :

  • Obésité modérée avec un IMC de 30 à 35
  • Obésité sévère IMC de 35 à 40
  • Obésité morbide lorsque l’’IMC est supérieur à 40, réduisant l’espérance de vie du patient.

À noter qu’il existe également différents types d’obésité. L’obésité androïde correspond à l’excédent de masse graisseuse stocké dans la partie supérieure du corps. L’obésité gynoïde se caractérise par l’accumulation de la graisse dans la partie inférieure. En ce qui concerne l’obésité généralisée, elle se distingue par le stockage de la graisse aussi bien dans la partie supérieure que dans la partie inférieure du corps.

Causes et facteurs de risque

Plusieurs causes peuvent être à l’origine de l’obésité. Cette pathologie résulte généralement de mauvaises habitudes alimentaires, notamment la consommation excessive de sucre, de gras et de sel, ou le grignotage. Combinée à une alimentation peu équilibrée, la sédentarité favorise également l’obésité. Des prédispositions génétiques peuvent aussi augmenter le risque d’accumulation excessive de masse graisseuse dans l’organisme. En effet, plusieurs mutations génétiques et gènes sont associés à cet état. Chez certaines personnes, l’obésité survient suite à un trouble psychologique, comme la dépression, l’hyperphagie ou la boulimie.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Conséquences de l’obésité

Un IMC élevé favorise l’apparition de diverses maladies chroniques. Localisée au niveau abdominal, l’accumulation excessive de graisse favorise la formation de plaques de graisses sur la paroi des artères, augmentant ainsi les risques de maladies cardiovasculaires. Par ailleurs, l’obésité peut favoriser une importante sécrétion de sucre par le foie, augmentant la glycémie et multipliant les risques de diabète. À partir d’un certain degré, cet état engendre une insuffisance respiratoire et accroit la fréquence des calculs biliaires. En outre, les personnes obèses peuvent développer une arthrose des hanches et des genoux. L’obésité est également un facteur de risque de certains cancers (sein, côlon…).

Lutter contre l’obésité

En cas d’obésité modérée, le traitement consiste en l’adoption d’un régime alimentaire équilibré et à la reprise de l’activité physique. En cas d’obésité sévère ou morbide, des traitements plus radicaux sont recommandés. Ainsi, le patient doit suivre un traitement médicamenteux visant à réduire son appétit ou à l’absorption des graisses par l’intestin. Ce traitement doit être associé à une alimentation équilibrée et un programme d’exercices adapté.

Dans certains cas, une intervention de chirurgie bariatrique (Anneau gastrique, by-pass gastrique, gastrectomie, ballon gastrique…) peut être proposée.

754 endocrinologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.