Tumeur de la tête et du cou

Concilio - Tumeur de la tête et du cou

Le saviez-vous ?

En 2015, le nombre de nouveaux cas de cancers diagnostiqués en France était estimé à 384 442 (210 082 hommes et 173 560 femmes).

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

 

Généralités

Le cancer du cou et de la tête regroupe les tumeurs qui se développent dans la bouche, le nez, les sinus, le pharynx et le larynx. Le premier groupe qui se développe dans la cavité buccale, le pharynx et le larynx représente environ 90 % des tumeurs de la tête et du cou. Plus rares, les cancers qui se développent dans les fosses nasales, les sinus et les glandes salivaires constituent les 10 % restants.

Les facteurs de risque

Le cancer du cou et de la tête est associé à quelques facteurs de risque : la cigarette, l’alcoolisme, une mauvaise alimentation et le fait de mâcher du tabac, du pan massala, du bétél ou encore du gutka. Le cancer du cou et de la tête est aussi plus fréquent chez l’homme. L’âge est un facteur de risque puisque ce type de cancer survient généralement chez les personnes âgées de plus de 55 ans. Cependant, de plus en plus de jeunes sont atteints par le cancer du cou et de la tête à cause du tabagisme. Les infections comme à HPV sont également un facteur de risque.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Les symptômes

Les symptômes du cancer du cou et de la tête diffèrent selon la localisation de la tumeur. Les signes les plus fréquents sont : une sensation d’engourdissement dans la bouche, un saignement, la présence d’une bosse ou d’une ulcération dans la bouche, une difficulté à avaler, des douleurs persistantes, une difficulté à respirer, un gonflement autour des yeux, un sifflement dans les oreilles, une obstruction persistante du nez ou des sinus, un gonflement d’une ou de plusieurs glandes…

Dans le cas d’un cancer du larynx, le signe révélateur est l’enrouement de la voix sans raison apparente, une grosseur dans la gorge, des douleurs lancinantes dans les oreilles, un essoufflement et une difficulté à avaler.

Traitement

Le traitement varie en fonction de l’extension du cancer et de sa localisation. Les tumeurs localisées de stade I et II, dont le diamètre est inférieur à 4 cm, sont traitées par la radiothérapie et la chirurgie.

Les cancers de stade III et IV rassemblent les tumeurs localement avancées et métastatiques, mesurant plus de 4 cm. Ils sont traités par de façon multimodale associant chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie.

1112 oncologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.