Cancers pédiatriques

Concilio - Cancers pédiatriques

Le saviez-vous ?

En 2015, le nombre de nouveaux cas de cancers diagnostiqués en France était estimé à 384 442 (210 082 hommes et 173 560 femmes).

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralités

Les cancers pédiatriques regroupent les cancers qui surviennent avant l’âge de 14 ans. En France, environ un enfant sur 440 en est victime avant 15 ans. Rares, les cancers pédiatriques concernent 1 à 2 % des cancers. Environ 2 500 enfants par an sont diagnostiqués d’un cancer et 500 en meurent.

À l’heure actuelle, plus de 80 % des cancers pédiatriques sont guéris. Toutefois, certaines tumeurs ont des pronostics sombres à l’exemple du glioblastome. Il faut également préciser que les enfants guéris doivent également subir les conséquences des traitements lourds.

Les principaux cancers pédiatriques

Les cancers pédiatriques sont nombreux, mais les plus fréquents sont la leucémie, les lymphomes, le neuroblastome, les tumeurs du système nerveux central, le rétinoblastome, les tumeurs des os, le cancer du rein et les sarcomes des tissus mous.

  • La leucémie : un cancer qui affecte les globules sanguins. La leucémie représente environ un tiers des cancers pédiatriques en Europe, en Asie et en Amérique. La leucémie lymphoblastique, affectant les cellules de la moelle osseuse, est la plus courante chez les enfants de type caucasien.

  • Les lymphomes : représentent le 3e cancer le plus fréquent chez les enfants en Occident.

  • Le neuroblastome : une tumeur maligne qui se développe au niveau du système nerveux. Cette forme de cancer affecte le plus souvent les nourrissons et les très jeunes enfants.

  • Le rétinoblastome : une tumeur maligne qui touche la rétine. Ce type de cancer a un caractère héréditaire. Le rétinoblastome représente près de 4 % des cancers chez l’enfant en Europe, en Australie et en Amérique du Nord.

  • Les sarcomes des tissus mous : une tumeur maligne qui touche le muscle strié.

  • Les tumeurs des os : représentent environ 5 % des cancers pédiatriques.

  • Le cancer du rein : la tumeur de Wilms est le cancer du rein le plus fréquent chez les enfants. Il représente plus de 95 % des cas.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


En chiffres

Avec plus de 6 000 décès par an, le cancer est la première cause de mortalité chez les enfants de plus d’un an en Europe.

Environ 29 % des cas sont des cancers du sang, 24 % sont des cancers du système lymphatique. Un quart des cancers pédiatriques n’existent pas chez l’adulte.

Dans les pays développés, environ trois quarts des enfants atteints d’un cancer sont en vie cinq ans après le diagnostic initial. En revanche, dans les pays en voie de développement, un enfant sur deux seulement survit cinq ans après le diagnostic à cause dun accès limité aux traitements.

1112 oncologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.