Varices œsophagiennes : dilatation des vaisseaux de la paroi du bas œsophage

Concilio - Varices œsophagiennes : dilatation des vaisseaux de la paroi du bas œsophage

Le saviez-vous ?

L’hémorragie digestive est la deuxième cause de mortalité au cours de la cirrhose.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques ORL.

Présentation

Les varices œsophagiennes correspondent à la dilatation des veines de la partie basse de l’œsophage. Elles sont secondaires à l’augmentation de la pression dans le système porte. On parle d’hypertension portale, dont la cirrhose du foie est une des causes les plus fréquentes.

Causes

La dilatation des veines œsophagiennes se produit sous l’effet de l’hypertension portale, une pression sanguine anormale localisée dans le système porte.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Symptômes

Les varices œsophagiennes ne se manifestent par aucun symptôme et se présentent comme des stries rougeâtres visibles lors de l’endoscopie oesophagienne. Elles ne se manifestent qu’en cas de rupture, par une hémorragie digestive sous forme de vomissements de sang (hématémèse) ou de selles noires contenant du sang (méléna). Le saignement que produit une rupture de varice de l’œsophage est parfois très abondant, pouvant entrainer un état de choc. C’est une urgence vitale.

Traitement

Le traitement des varices œsophagiennes repose avant tout sur une prise en charge préventive qui vise à réduire leur apparition et/ou leur rupture. Un traitement préventif par beta-bloquant peut-être proposé. La consommation d’alcool doit être arrêtée. Un traitement par injections sclérosantes dans les varices au cours d’une fibroscopie peut être proposée. En cas de rupture de varices, le patient doit être transféré immédiatement dans un service d’urgence et de réanimation. Une sonde pourvue d’un ballonnet gonflable est mise en place afin de comprimer la veine à l’origine de l’hémorragie.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.