Ronflement ou ronchopathie

Concilio - Ronflement ou ronchopathie

Le saviez-vous ?

Les études ont prouvé qu’environ 40 % des hommes ronflent, contre 25% des femmes. L’intensité du ronflement peut atteindre 95 décibels, soit l’équivalent d’un camion passant à proximité ! Plus de 60 % des personnes en couple perdent entre 15 minutes et 5 heures de sommeil par nuit à cause des respirations bruyantes de leur partenaire. Ainsi, 10 % des couples font chambre à part et près de 11 % ont failli se séparer à cause des problèmes de ronflement.

De quoi s’agit-il ?

Le ronflement peut être physiologique ou pathologique. On parle de ronchopathie dans le deuxième cas. Il se traduit par une obstruction des voies aériennes supérieures. Lors du sommeil, le relâchement des tissus mous des voies respiratoires supérieures peut entrainer un collapsus des structures qui vont réduire le calibre des voies respiratoires, entrainant un bruit sonore inspiratoire et/ou expiratoire.

Devant un ronflement important associé à des apnées nocturnes, des réveils, un sommeil non réparateur, des maux de tête matinaux, un endormissement diurne ou l’apparition d’une hypertension artérielle, il faut évoquer la présence d’un syndrome d’apnées obstructif du sommeil (SAOS ou SAS).

Les causes du ronflement

Les causes du ronflement peuvent être nombreuses, en voici quelques-unes parmi les plus répandues :

  • Une mauvaise position de sommeil
  • Obésité, prise de poids
  • Obstruction des voies au niveau endonasal : rhinite chronique, polypose, déviation septale, hypertrophie turbinale inférieure
  • La consommation d’alcool ou de tabac, et d’excitants avant le coucher
  • Une obstruction pharyngée et/ou laryngée : hypertrophie amygdalienne, végétations adénoides, rétrécissement circonférentielle de l’oropharynx par relâchement, hypertrophie de la base de langue
  • Une pathologie maxillo-faciale : un trouble de l’articulé dentaire, qui nécessitera la mise en place d’une orthèse d’avancée mandibulaire ou la réalisation d’une chirurgie orthognatique.

Pourquoi être bien accompagné est primordial en cas de maladie ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Traitement du ronflement

Les personnes qui ronflent peuvent consulter un médecin si ce symptôme devient gênant ou s’il est associé à des éléments décrits ci-dessus. Tout ronflement n’est pas pathologique. Tout ronflement ne peut pas forcément être traité de façon optimale.

Le traitement de référence en cas d’apnées du sommeil reste la ventilation non invasive en pression positive continue (PPC), par le biais d’un masque adapté au visage du patient. La chirurgie est discutée au cas par cas. L’orthèse d’avancée mandibulaire nécessite un avis maxillo-facial. Des règles hygiéno-diététiques favorisant le sommeil et le contrôle du poids doivent être mises en place.

Il existe de nombreux dispositifs vendus sans ordonnance en pharmacie, dont l’efficacité varie grandement entre les utilisateurs. Un avis médical est recommandé.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.