Varus / valgus

Concilio - Varus / valgus

Le saviez-vous ?

En France, une grande majorité de la population doit faire face un jour à un problème orthopédique. Ainsi 150 000 prothèses de hanche et 100 000 de genou sont posées par an.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralités

Varus se dit d’un membre ou d’un segment de membre qui est tourné, dévié en dedans, vers l’axe du corps. L’adjectif valgus est réservé à un membre ou à un segment de membre qui présente une forme déviée en dehors. Nous décrirons un exemple de varus et un de valgus.

Qu’est-ce que le pied bot en varus équin ?

Le pied bot en varus équin représente une déformation grave du pied. Cette affection est caractérisée par un pied tourné en dedans et les orteils dirigés vers le bas. Chaque année, elle concerne 1 nouveau-né sur 1 000 aux États-Unis. Les statistiques montrent une prédominance chez les garçons.

La cause du pied bot reste inconnue. Il peut s’agir d’une anomalie des tendons et des ligaments du pied, occasionnant une structure et une position anormale du pied. Par ailleurs, les os de certains sujets peuvent présenter certaines anomalies tant au niveau de la forme que de la taille ou de la position. Le tabagisme de la mère constitue un facteur potentiel.

Le pied bot varus équin est reconnaissable à certaines caractéristiques, dont :

  • Des orteils pointés vers le bas

  • Un repos du pied sur le bord externe

  • Une forme anormale du pied

  • Une rigidité et autres modifications des mouvements du pied

  • Bout du pied tourné en dedans

  • Un resserrement du tendon d’Achille

La prise en charge du pied bot varus aquin est du ressort d’un chirurgien spécialisé en orthopédie pédiatrique. L’objectif est de faire retrouver la fonctionnalité du pied bot.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Qu’est-ce que l’hallux valgus ?

L’hallux valgus ou oignon correspond à une déviance anormale du gros orteil vers le deuxième orteil, occasionnant une déformation de l’avant-pied. Elle affecte particulièrement les femmes. Parmi les causes et facteurs possibles, l’on retrouve l’hérédité, le port de chaussures inadéquates, l’âge, le pied plat, etc.

L’hallux valgus ne présente aucun signe dans un premier temps pour évoluer par poussées. De vives douleurs peuvent survenir sur le bord interne du pied, et s’aggravent lors de la marche. L’on rapporte également une rougeur et une inflammation sur le bord interne du pied.

La prise en charge de l’hallux valgus vise à corriger la déformation, et à atténuer la pression sur « l’oignon » ainsi que les orteils proches du gros orteil. Elle préconise un chaussage large et dédié à la marche, suppléée par la prise d’anti-inflammatoires, la pose d’orthèses, l’application de soins locaux ainsi que les séances de rééducation.

L’intervention chirurgicale vient en dernier recours. Elle est recommandée en cas de douleurs persistantes, d’apparition de complication ou de déformation importante. La reprise des activités professionnelles est prévue entre 21 à 56 jours après l’opération.

1024 chirurgiens orthopédistes recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.