Œdèmes des membres inférieurs (OMI)

Concilio - Œdèmes des membres inférieurs (OMI)

Le saviez-vous ?

En France, plus de 18 millions d’adultes, soit 57% des femmes et 26% des hommes se plaignent de troubles de circulation veineuse des jambes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralités

Les œdèmes des membres inférieurs (OMI) se caractérisent par la sortie du liquide plasmatique des vaisseaux sanguins dans les tissus conjonctifs à l’intérieur des muqueuses ou dans les cellules composant l’épiderme.

Causes

Ce phénomène apparaît suite à une forte pression dans les veines. Trois phénomènes distincts peuvent en être la cause :

  • l’altération de la mécanique anti-reflux (valvules) des vaisseaux, communément appelée insuffisance veineuse périphérique
  • l’augmentation de la pression veineuse d’amont (obstacle sur le trajet de la veine cave inférieure, insuffisance cardiaque droite, souvent liée à une insuffisance respiratoire). Cette accumulation d’eau provoque un gonflement et se concentre uniquement dans les zones déclives : pieds, les jambes et les cuisses.
  • la diminution de la pression oncotique dans les vaisseaux (diminution de la concentration en « grosses » molécules), souvent liée à une maladie rénale, responsable d’une fuite de protéines, mais d’autres causes existent.

À noter qu’une alimentation trop salée favorise l’apparition des œdèmes des membres inférieurs par un mécanisme de rétention hydrique.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Symptômes

Quelle que soit leur origine, les œdèmes des membres inférieurs s’installent généralement progressivement, de manière déclive (suivant la gravité). Pour un sujet se tenant habituellement debout, les OMI commenceront par un gonflement au niveau des chevilles (effacement des reliefs osseux, gonflement du dos du pied, difficulté à enfiler ses chaussures). Généralement absents en début de journée, ils augmentent jusqu’au soir, atteignant la jambe, voire le genou et la cuisse. Un patient alité aura une infiltration décelable dans les lombes ou au niveau des fesses.

Lorsqu’ils sont d’origine cardiaque ou rénale, ils ont les caractéristiques suivantes : après une légère pression, la zone enflée garde pendant un certain temps l’empreinte des doigts en relief (on dit que l’œdème « prend le godet ») et on note généralement une prise de poids et une fatigue.

Les OMI veineux sont souvent asymétriques, ne prennent pas le godet, et peuvent s’accompagner de troubles trophiques évocateurs d’une insuffisance veineuse périphérique (varices, dermite ocre, ulcères variqueux)

Traitement

Dans le cas de l’insuffisance veineuse périphérique, la prise en charge des œdèmes des membres inférieurs repose sur le port d’une contention veineuse, la surélévation des jambes, des douches froides sur les jambes. Parfois, une intervention chirurgicale peut être requise. Dans le cas où la pathologie est engendrée par une phlébite, des anticoagulants sont prescrits au patient.

Si l’affection est d’origine cardiaque ou rénale, l’élimination de l’excédent d’eau est favorisée par un traitement diurétique. Cette prescription est parfois associée à un apport d’albumine. À noter que des actions préventives peuvent être réalisées afin d’éviter l’apparition des œdèmes des membres inférieurs, notamment l’adoption d’un régime peu salé, la pratique d’une activité physique adaptée, le port d’une contention. Le traitement de la cause est souhaitable.

N.B : certains médicaments peuvent entraîner des OMI.

879 pneumologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.