Oxygénothérapie

Concilio - Oxygénothérapie

Le saviez-vous ?

Aujourd’hui, les maladies respiratoires sont responsables de 12% des décès et les infections respiratoires sont la première cause d’absentéisme chez les adultes jeunes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralités

L’oxygénothérapie est un traitement permettant de pallier un déficit en oxygène. Elle est prescrite pour les malades souffrant d’une hypoxie, dans le cadre d’une insuffisance respiratoire aiguë ou chronique, et pour permettre le maintien d’une activité des insuffisants respiratoire présentant une désaturation (hypoxie) à l’effort.

Modalités de traitement

  • Insuffisance respiratoire aiguë : l’apport d’oxygène est une urgence. Elle nécessite une hospitalisation, et la poursuite de l’oxygénothérapie jusqu’à l’amélioration clinique.
  • Insuffisance respiratoire chronique : l’hypoxie s’installe généralement progressivement. L’oxygénothérapie est indiquée à partir d’un seuil de PaO2 fixé à 55 ou 60 mmHg (si signes d’insuffisance cardiaque droite) sur deux prélèvements en période stable. L’oxygène doit être administré au débit minimum suffisant pour obtenir une PaO2 ≥ 70 mmHg sans majoration de la capnie. La durée minimale d’administration est de 15 h/j, dont la nuit. Le bénéfice sur la survie est lié à l’effet protecteur vis-à-vis du développement d’une hypertension artérielle pulmonaire. On parle d’oxygénothérapie longue durée (OLD).
  • Désaturation à l’effort : lors des atteintes interstitielles et de l’emphysème, il existe une hypoxie d’effort qui peut être majeure, limitant l’activité, voire menaçant la vie. Une oxygénothérapie de déambulation, liquide ou par concentrateur portatif, est prescrite, adaptée selon le test de marche de 6 minutes.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Les différentes sources d’oxygène

On distingue plusieurs sources permettant d’administrer l’oxygène :

  • concentrateur d’oxygène en poste fixe ou extracteur : permet de concentrer l’oxygène contenu dans l’air ambiant, et de le faire inspirer directement par le malade. Cet appareil, nécessitant une alimentation électrique est généralement utilisé au domicile du patient.
  • bouteille d’oxygène médical ou bouteille d’oxygène gazeux : comprimé à une pression de 200 bars, l’oxygène est stocké dans des bouteilles spéciales dans sa forme gazeuse. Ce dispositif est aujourd’hui rarement utilisé.
  • réservoir cryogénique ou une cuve d’O2 liquide : permet une plus grande autonomie au patient et lui permet de se déplacer hors de chez lui. Le système se compose d’un réservoir fixe, contenant de l’oxygène sous forme liquide, et d’un réservoir portable léger, que le patient remplit lui-même. Le patient est régulièrement ravitaillé par la société qui l’équipe (remplissage de la cuve)
  • concentrateur portable (à l’épaule ou sur roulettes), qui agit comme le concentrateur fixe, alimenté par une batterie, et peut être utilisé à l’effort, sans les contraintes de ravitaillement de l’oxygène liquide.

Aucune source d’oxygène n’est plus efficace ou supérieure à une autre. Elle est choisie en fonction des besoins de déambulation du malade et de ses besoins en oxygène.

Prise en charge

La fourniture du matériel et la maintenance sont assurées par des sociétés spécialisées, en lien avec les médecins. La prise en charge est assurée à 100 % par l’Assurance Maladie.

879 pneumologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.