Synovite aiguë transitoire ou rhume de hanche

Rhumatologie - Concilio

Le saviez-vous ?

L’incidence annuelle de la synovite aiguë transitoire est de l’ordre de 1 cas pour 500 enfants avec une prédominance chez les garçons (70%).

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Rhume de hanche : définition et symptômes

La synovite aigüe transitoire, ou plus communément rhume de hanche, est une inflammation de la membrane tapissant l’intérieur de l’articulation de la hanche. Dans le jargon médical, il s’agit d’une arthrite réactionnelle soit une hypersécrétion de liquide inflammatoire dans l’articulation. Elle est souvent générée par une infection virale et touche généralement les garçons de 3 à 10 ans. Cette pathologie apparaît de manière saisonnière, tout particulièrement en hiver et au printemps. Une fois bien soignée, cette maladie ne laisse aucune séquelle, apparente ou non.

Le rhume de hanche apparaît soudainement et les symptômes sont assez simples à détecter. D’abord, l’enfant se plaint de douleurs au genou jusqu’à sa hanche. Ensuite, il boite et ne parvient à marcher que sur la pointe des pieds. Les mouvements de la hanche sont restreints et une légère fièvre peut survenir.

Rhume de hanche : examens

Pour détecter la synovite aigüe transitoire, un examen radiographique du bassin et de la hanche est nécessaire. Le plus souvent normal, il peut montrer que l’extrémité de l’os est normale et qu’un élargissement de l’interligne articulaire et un refoulement des lignes graisseuses périarticulaires accompagnent un épanchement intra-articulaire. On procède dans la grande majorité des cas à une échographie et une prise de sang pour confirmer le diagnostic. Ces examens montrent respectivement la présence d’un épanchement, de liquide, au niveau de l’articulation et des signes d’inflammation dans le sang peuvent exister. Si après une semaine d’évolution, le cas ne s’améliore pas, une scintigraphie aux biphosphonates peut être envisageable pour observer une hyperfixation.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Rhume de hanche : traitement

Comme il a été annoncé plus haut, la synovite aigüe transitoire est une maladie bénigne. Elle est facile à soigner à condition de respecter méticuleusement les prescriptions du médecin. D’abord, un repos strict au lit est préconisé. En effet, l’enfant doit rester allongé pendant environ sept jours. En accompagnement, la prise d’anti-inflammatoires ou d’antalgiques est requise. Si les douleurs sont persistantes ou si la raideur est importante, il est recommandé de recourir à l’immobilisation avec traction. Cet appareillage particulier n’est disponible qu’en hospitalisant le malade. Il est également possible d’effectuer une ponction du liquide articulaire sous anesthésie au cas où les douleurs sont sévères. Des examens cliniques et radiologiques confirmeront la guérison du malade après six semaines.

Pour limiter les récidives, il est impératif d’éviter les activités sportives pendant quelques semaines. Toutefois, ces rechutes ne concernent qu’environ un cas sur dix. Pour être sûr que la maladie est totalement guérie, il est conseillé d’effectuer une radiographie du bassin dans les six semaines à 3 mois après le rhume de hanche. Cela permettrait d’écarter une éventuelle ostéochondrite primitive de la hanche.

156 spécialistes en rhumatologie recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.