Lordose

Concilio - Lordose

Le saviez-vous ?

En France, 70% de la population souffre ou a souffert d’un mal de dos. La plupart en ignore souvent les causes et les risques, ce qui les empêche de trouver des moyens de prévenir ou de guérir leurs maux.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Généralités

La lordose ou « concavité » constitue une courbure au niveau de la colonne vertébrale. Chez les personnes atteintes, la partie centrale du dos devance les deux extrémités. Il existe deux types de lordose :

  • la lordose lombaire : touchant le creux au milieu du dos

  • la lordose cervicale : concernant le creux du cou et des épaules

On parle de cyphose dorsale en présence de bosse au milieu du dos.

La lordose, malformation physiologique, devient pathologique lorsqu’il y a exagération des courbures. On parle alors d’hyperlordose, une déformation induite par une mauvaise posture ou des anomalies constitutionnelles. Il est important de déceler ces dernières au début de la puberté pour effectuer une prise en charge efficace.

Étiologies

La lordose fait suite à de nombreux facteurs entre autres :

  • la grossesse

  • l’obésité

  • une mauvaise posture

  • une malformation physique

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Manifestations

La lordose est reconnaissable à travers des signes visibles au niveau du dos, notamment une courbure prononcée. Celle-ci est plus marquée durant la phase de l’adolescence et se traduit par une posture anormale lors de la station debout ou lorsque le sujet est en mouvement. Par ailleurs, les symptômes suivants sont rapportés :

  • des engourdissements dans les membres
  • des douleurs ressenties dans les bras et les jambes
  • des inflammations dans certaines parties du corps : haut du dos, bas du dos
  • des douleurs lancinantes irradiant le long de la colonne vertébrale

Diagnostic

Dans sa forme sévère, la lordose est diagnostiquée au cours d’un examen physique. Le médecin prélève les mesures de la courbure sous différentes positions : assis, couché et debout. La radiographie peut également se révéler nécessaire pour évaluer le degré de la courbure. Si besoin, un scanner ou une IRM viennent compléter le bilan d’imagerie.

Traitement

Dans le cas d’une lordose bénigne et indolore, aucun changement de posture n’est nécessaire. Par contre, dans sa forme aigüe, l’on recommande :

  • des séances de massothérapie
  • la pratique d’une activité physique régulière permettant de renforcer les muscles lombaires et abdominaux
  • des séances de kinésithérapie pour un étirement musculaire

Ces traitements sont prévus en accompagnement du changement de posture. Pour soulager les douleurs ressenties, le médecin peut prescrire des médicaments anti-inflammatoires ou antalgiques. En cas de courbure sévère, le port d’un corset est obligatoire afin d’empêcher l’accentuation de la déformation. L’intervention chirurgicale reste le dernier recours et concerne les cas graves accompagnés de complications.

156 spécialistes en rhumatologie recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.