Fasciite plantaire ou aponévrosite plantaire

Concilio - Fasciite plantaire ou aponévrosite plantaire

Le saviez-vous ?

Les pathologies rhumatismales abarticulaires, particulièrement les tendinites, sont localisées au niveau des articulations telles que le coude, l’épaule, la hanche, le genou, le poignet ou la cheville.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Qu'est-ce que la fasciite plantaire ?

Le fascia recouvre les tendons et les autres structures profondes du pied. Il aide à maintenir la voûte plantaire. Il s’agit d’une membrane fibreuse s’étendant du talon jusqu’à la base des orteils. La fasciite plantaire est la manifestation d’une inflammation au niveau du fascia plantaire. Elle est causée par un étirement, une micro-déchirure ou une rupture du fascia plantaire. Elle touche environ 1% de la population, particulièrement les sportifs.

Les causes

Les causes sont nombreuses :

  • La pratique de sports sans échauffements des muscles et des tendons.

  • Les sports les plus susceptibles de causer la fasciite plantaire sont : le jogging, les sports d’équipe (basket-ball, volley-ball, hand-ball…), le tennis, le ski, le saut…

  • L’obésité est un facteur de risque important. En effet, l’excédent de poids favorise les tensions au niveau des muscles à l’arrière des jambes et a des incidences aux pieds.

  • Les pieds plats ou creux.

  • La station debout prolongée sur des surfaces dures.

  • Le port de chaussures soutenant mal la voûte plantaire et le talon. Les semelles et les talons trop durs ainsi que les contreforts trop mous.

  • L’arthrose et la polyarthrite rhumatoïde.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Symptômes et diagnostic

La fasciite plantaire se manifeste par une vive sensation de chaleur dans le talon. Elle se déclare au lever matinal ou lorsque la personne se met debout. La douleur s’atténue ou disparaît lorsqu’on marche.

Un simple examen physique permet de connaître s’il s’agit d’une fasciite plantaire ou non. Pour un examen plus poussé, le médecin peut demander une radiographie du pied pour déceler une éventuelle épine calcanéenne. Cette dernière montre que le fascia plantaire a subi une distension excessive pendant des mois ou des années.

Traitement et prévention

Les traitements varient selon les cas :

  • Application de glace pour atténuer la douleur

  • Port d’orthèse dans les chaussures

  • Massage du fascia plantaire

  • Exercice de renforcement du pied

  • Port d’une attelle pendant le sommeil pour forcer le fascia plantaire à rester allongé.

  • Port de chaussures avec un renfort de cambrure

  • Exercice d’étirement des muscles du mollet

Le médecin peut également prescrire :

  • Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens ou AINS

  • Des injections de stéroïdes

  • Des crèmes analgésiques ou anti-inflammatoires topiques

  • De la physiothérapie

Il est également conseillé d’arrêter les activités telles que la marche et la course pour accélérer la guérison. La perte de poids est également recommandée pour éviter les récidives.

Chez 5% de patients, le recours à la chirurgie est nécessaire. Elle consiste à inciser le fascia plantaire afin de réduire la tension au niveau du ligament.

156 spécialistes en rhumatologie recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.