Angine de poitrine ou Angor

Le saviez-vous ?

Les maladies cardio-vasculaires sont la 1ère cause de mortalité chez les femmes.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de cardiologie.

Qu'est-ce que l'angine de poitrine ?

L’angine de poitrine correspond à une maladie du cœur responsable notamment d’une partie des douleurs thoraciques. Elles apparaissent suite à un apport insuffisant en oxygène du cœur en raison le plus souvent d’un rétrécissement de l’artère coronaire.

Si l’angine de poitrine est souvent associée au stress ou à l’effort physique, elle peut également survenir au repos.

Il existe deux types d’angine de poitrine : l’angor stable et l’angor instable, la dernière étant plus grave. En effet, elle se manifeste par des douleurs thoraciques apparentes à des crises. Le diagnostic est posé à travers divers examens incluant l’électrocardiogramme, la scintigraphie, la coronarographie ainsi que l’échographie.

Crises d’angor

Les crises douloureuses sont généralement en rapport avec une artère coronaire obstruée de manière partielle. L’angor représente un signe d’alarme, faisant l’objet d’une consultation médicale en vue d’un bilan des artères coronaires ainsi que de la fonction cardiaque.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Causes

L’angine de poitrine provient d’une mauvaise oxygénation du muscle cardiaque en raison de l’athérosclérose. Ainsi, il se forme des plaques d’athérome (composées notamment de graisses) sur la paroi des vaisseaux, entravant la bonne circulation du sang.

Facteurs de risque

Les facteurs de risque de l’angine de poitrine sont identiques aux facteurs de risque cardiovasculaire. Ils intègrent :

Symptômes

Dans sa forme initiale, l’angine de poitrine occasionne uniquement des douleurs à l’effort, ressenties comme une sensation de serrement, toutefois atténuée au repos. Ce malaise peut irradier au niveau des bras et des épaules. En présence d’une obstruction accentuée des coronaires, les symptômes peuvent apparaître même au repos. Chez certains sujets, l’on observe des signes tels que :

  • La pâleur, la faiblesse et les étourdissements

  • Une oppression thoracique, une sensation d’écrasement, des brûlures

  • Des nausées et vomissements, de la fatigue, de la faiblesse, de la sudation, etc.

Dans de rares cas, la douleur peut être ressentie au niveau des épaules, de la mâchoire ou de l’estomac.

À noter que l’angine de poitrine est souvent silencieuse chez les sujets âgés et les diabétiques.

Traitement

La prise en charge de l’angine de poitrine est avant tout médicamenteuse. Dans sa forme avancée, elle fait intervenir un pontage coronarien ou angioplastie.

Sources

  1. Risques cardiovasculaires chez les femmes. Fédération Française de Cardiologie
    https://www.fedecardio.org/La-Federation-Francaise-de-Cardiologie/Nos-combats/le-risque-cardio-vasculaire-chez-les-femmes
  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1512 cardiologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio