Impétigo

Le saviez-vous ?

Boutons, rougeurs, cloques, démangeaisons ? Les maladies de peau sont diverses et un même symptôme peut avoir plusieurs origines différentes.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de dermatologie.

Qu’est-ce que l’impétigo ?

L’impétigo est une infection cutanée causée par une bactérie, le streptocoque du groupe A ou le staphylocoque doré. Elle est plus fréquente chez l’enfant et se localise généralement autour des narines. C’est une affection très contagieuse et qui peut fréquemment donner des petites épidémies. L’infection a lieu lorsque la bactérie arrive à pénétrer dans la peau à travers une petite blessure (égratignure, piqûre d’insecte, grattage intensif…).

Il existe deux formes d’impétigo : l’impétigo croûteux et l’impétigo bulleux. L’impétigo croûteux concerne 70 % des cas et est ainsi la forme la plus fréquente. Il se caractérise par l’apparition de vésicules avec un pourtour enflammé. Après quelques jours, les vésicules se rompent, suintent, puis se transforment en croûtes jaunâtres. L’impétigo bulleux se caractérise par des bulles purulentes. Ces dernières se rompent et laissent une zone érosive.

L’impétiginisation est une surinfection d’une maladie de peau pré-existante comme l’eczéma, la varicelle, la gale…

Les facteurs de risque

L’impétigo est fréquent chez les enfants de moins de 10 ans. Il survient généralement au moment de la scolarisation. Certains facteurs favorisent son apparition ainsi que celle de l’impétiginisation :

  • La période estivale

  • Une hygiène précaire

  • Une lésion au niveau de la peau : coupure, plaie, brûlure ou encore piqûre d’insecte.

  • Certaines maladies cutanées provoquant le grattage : varicelle, herpès, eczéma, psoriasis

  • Certaines maladies chroniques comme le diabète.

  • Certains traitements à base de corticoïdes ou d’immunosuppresseurs.

L’impétigo est contagieux et se propage par contact direct entre personnes ou encore par le linge.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Les mesures de prévention

En cas d’impétigo, des mesures d’hygiène doivent être respectées pour diminuer la contagion :

  • Éviter de toucher les lésions ;

  • Se laver les mains après un contact avec unela personne infectée ;

  • Avoir une hygiène corporelle correcte

  • Appliquer un antiseptique local sur les lésions ;

  • Appliquer une pommade pour accélérer l’élimination des croûtes ;

  • Éviter de couvrir les lésions avec des pansements occlusifs pour prévenir la macération ;

  • Utiliser des vêtements en coton et des draps propres ;

  • Éviter de fréquenter l’école jusqu’à la guérison pour éviter de propager l’impétigo.

Le traitement

Il est nécessaire de consulter un médecin pour éviter que l’impétigo ne se propage sur tout le corps. Le médecin peut prescrire des antibiotiques locaux qui s’appliquent 1 à 2 fois par jour jusqu’à la guérison complète. Dans certains cas, la prise d’antibiotiques par voie orale est nécessaire. C’est le cas lorsque l’impétigo ne répond pas au traitement local et tend à s’étendre à d’autres parties du corps ou encore lorsque le patient présente de la fièvre ou des ganglions.

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :

542 dermatologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.