Psoriasis : une maladie inflammatoire chronique cutanée

Le saviez-vous ?

Maladie cutanée fréquente, le psoriasis touche environ 3 % de la population mondiale. Il est plus fréquent chez les caucasiens et assez rare chez les personnes ayant une peau noire.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de dermatologie.

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une affection cutanée très fréquente évoluant par poussées et qui est non contagieuse. Il s’agit d’une maladie inflammatoire chronique qui touche essentiellement les Caucasiens. Les personnes de tout âge sont concernées, mais il survient le plus souvent chez les individus âgés de 15 à 35 ans.

Il existe plusieurs types de psoriasis. Le plus répandu est le psoriasis en plaques. Hormis l’atteinte de la peau, le psoriasis peut atteindre de façon indépendante ou concomitante les articulations occasionnant des douleurs. Jusqu’à ce jour, il n’existe pas encore de traitement permettant de guérir complètement cette affection. En revanche, les traitements permettent de maitriser les poussées.

Les causes du psoriasis

La cause exacte du psoriasis est encore inconnue, mais les cellules immunitaires T joueraient un rôle important dans l’inflammation causant cette maladie. La génétique entre également dans l’équation. En effet, une personne ayant un parent souffrant de psoriasis a 10 % d’en souffrir à son tour. Le taux de risque passe à 30 % si les deux parents en souffrent.

Chez une personne souffrant de psoriasis, les cellules de l’épiderme deviennent hyperactives et se reproduisent trop rapidement. Ainsi, de nouvelles cellules remontent à la surface de la peau alors que les cellules mortes n’ont pas encore été éliminées. Cette accumulation crée un épaississement de la peau, avec l’apparition de croûtes blanches écailleuses. En temps normal, l’élimination et le remplacement des cellules cutanées durent 28 jours, mais chez un individu atteint de psoriasis, cela ne prend que 3 à 5 jours.

Certains facteurs sont suspects de favoriser les poussées de psoriasis :

  • L’alcoolisme chronique ;

  • Une infection par des virus ou des bactéries (les poussées ont souvent tendance à se déclarer après un mal de gorge, un rhume chez l’enfant) ;

  • La prise de certains médicaments : des antipaludiques, des anti-inflammatoires, bêtabloquants, le sevrage d’une corticothérapie générale ;

  • Le stress ;

  • Les traumatismes (le psoriasis se fixe souvent sur une cicatrice).

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Les symptômes du psoriasis

La forme la plus répandue est le psoriasis en plaques qui se caractérise par des plaques rouges couvertes de squames blanches et nacrées. Les lésions se localisent généralement sur les genoux, le cuir chevelu, les coudes, les bras, les jambes et le tronc.

Le psoriasis en gouttes se caractérise par de petites taches en forme de gouttes. Les lésions se trouvent le plus souvent sur le tronc, les jambes et les bras.

Le psoriasis inversé est la forme où les lésions se localisent dans les plis du corps (aisselles, aine, sous les seins).

Dans le psoriasis érythrodermique, tout le corps est couvert de lésions. Il nécessite une prise en charge hospitalière car il peut avoir de graves conséquences.

542 dermatologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.