Maladie de Basedow: glande thyroïde enflée associée à de l’hypersécrétion

Concilio - Maladie de Basedow: glande thyroïde enflée associée à de l’hypersécrétion

Le saviez-vous ?

La maladie de Basedow est une forme fréquente d’hyperthyroïdie touchant environ 1% de la population dans un rapport de 6 femmes pour 1 homme.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques d’endocrinologie.

Généralités

La maladie de Basedow est une forme fréquente d’hyperthyroïdie.

Une personne atteinte de la maladie de Basedow présente un gonflement de la glande thyroïde. En effet, cette anomalie touche une grande partie de cette glande endocrine, responsable en outre de la sécrétion de certaines hormones nécessaires à l’organisme. La boursoufflure est alors largement répandue sur la surface des tissus cellulaires de la thyroïde.

Ce gonflement est notamment accompagné d’une production excessive d’hormones thyroïdiennes responsable d’un tableau d’hyperthyroïdie. D’autres signes cliniques s’ajoutent à la liste telle qu’une fatigue importante, des palpitations, une soif insatiable, de la nervosité et de l’exophtalmie, soit des yeux exorbités.

Certaines prédispositions génétiques sont à l’origine de cette affection. Cette maladie auto-immune décrit un dysfonctionnement, une défaillance du système immunitaire qui fabrique alors des anticorps contre ses propres tissus organiques, localisés au niveau de la thyroïde en l’occurrence.

Un suivi médical assidu complété de prises de sang répétées doit être effectué.

Symptômes

Lorsqu’un patient est atteint de la maladie de Basedow, on observe les symptômes de l’hyperthyroïdie comme des tremblements, de l’anxiété, des sueurs intenses, de la tachycardie, c’est-à-dire une accélération du rythme cardiaque, de la nervosité et un émaciement évident entre autres.

Au cours de cette affection particulière, apparaît également la myopathie atrophique thyréotoxique. Cette condition dénote une diminution du volume des tissus musculaires situés à la base des membres. En l’occurrence, les malades se plaignent d’un amaigrissement visible. Cette perte de poids n’est généralement pas associée à un manque d’appétit.

De plus, les personnes atteintes de la maladie de Basedow peuvent souffrir d’une cardiothyréose. Cette pathologie se traduit par des troubles du rythme cardiaque pouvant notamment évoluer vers une fibrillation auriculaire puis secondaire vers une insuffisance cardiaque globale.

L’on observe également la présence d’un myxœdème au niveau du visage et prétibial (la zone en avant du tibia). Il s’agit d’une infiltration cutanée entraînant un épaississement de la peau localisé. Les patients peuvent aussi souffrir de thermophobie. Cela correspond à un état psychique ou la chaleur est perçue comme une chose insupportable. En sus des troubles neurologiques, la présence de troubles digestifs tels que des vomissements, de la diarrhée ou des troubles hépatiques sont déplorés.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Examens médicaux

Le diagnostic de la maladie de Basedow est suspecté par une prise de sang, mettant en évidence une augmentation de la sécrétion des hormones thyroïdiennes (T3, T4L) associée à une TSH effondrée.

En cas de maladie de Basedow, il existe une élévation du taux d’anticorps anti-récepteurs de la TSH (« TRAK »).

Un échographie thyroïdienne couplée au Doppler permet de préciser le diagnostic.

Par ailleurs la réalisation d’une scintigraphie thyroïdienne permet de différencier la maladie de Basedow des autres causes d’hyperthyroïdie (Ex : Adénome toxique)

Traitement

Le traitement est médicamenteux correspond à un antithyroïdien de synthèse qui est prescrit à durée indéterminée. En cas de récidive, le traitement il existe deux possibilités thérapeutiques : exérèse chirurgicale de la thyroïde (thyroïdectomie totale) ou un traitement par iode radioactif détruisant une partie de la glande.

En cas de thyroïdectomie totale, le patient devra prendre un traitement hormonal substitutif à vie.

754 endocrinologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.