Thyroïdite subaiguë de De Quervain: inflammation de la thyroïde virale

Concilio - Thyroïdite subaiguë de De Quervain: inflammation de la thyroïde virale

Le saviez-vous ?

Plus de 6 millions de français sont concernés par une anomalie de la thyroïde.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques d’endocrinologie.

Généralités

Aussi appelée thyroïdite granulomateuse subaiguë, thyroïdite pseudo-tuberculeuse ou encore thyroïdite à cellules géantes, la thyroïdite subaiguë de De Quervain décrit une inflammation de la glande thyroïde. Cette glande endocrine située à la base du cou a pour fonction la sécrétion d’hormones indispensables à l’organisme.

La thyroïdite subaiguë de De Quervain survient plus rarement que la thyroïdite de Hashimoto et la maladie de Basedow, deux troubles thyroïdiens récurrents.

Au début, cette pathologie se manifeste par la présence d’une hyperthyroïdie (une surproduction d’hormones thyroïdiennes dans l’organisme) suivie par une période d’hypothyroïdie (la sécrétion insuffisante d’hormones par la glande thyroïde)

Diagnostic étiologique

Cette atteinte bénigne de la zone thyroïdienne a en général une origine virale. Elle peut faire suite à une infection de la sphère ORL (rhinopharyngite, otites, sinusite, angine…). Cette pathologie concerne essentiellement les femmes. Elle est particulièrement récurrente en printemps et en été.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Symptômes

La thyroïdite de De Quervain se manifeste initialement par un goître douloureux associé à des symptômes d’hyperthyroïdie : tachycardie, tremblements, sueurs abondantes, douleurs musculaires…

La compression qu’exerce le goître sur les structures adjacentes, peut être responsable de troubles de la déglutition ou d’une dysphagie.

Examens médicaux

La réalisation d’un bilan sanguin révèle une TSH basse associé à des hormones thyroïdiennes T3 et T4 élevées.

Des anticorps anti-thyroïdiens peuvent être positifs.

L’échographie thyroïdienne met en évidence une glande thyroïde granuleuse, présentant de nombreuses zones hypoéchogènes mal limitées.

La scintigraphie confirme le diagnostic en cas de doute sur l’échographie.

Traitement

La thyroïdite de De Quervain se traite comme une inflammation classique. La médication est constituée d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. Dans le cas où le malade présenterait une intolérance aux anti-inflammatoires, les corticoïdes normalement réservés aux formes sévères sont administrés. Certains traitements symptomatiques sont parfois requis. Les bêtas bloquants sont préconisés pour traiter la tachycardie et éviter les risques de troubles cardiaques.

754 endocrinologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.