Œsophagite : l'inflammation de la muqueuse de l’œsophage

Concilio - Œsophagite : l'inflammation de la muqueuse de l’œsophage

Le saviez-vous ?

La gorge est constituée de deux parties distinctes : le pharynx et le larynx. Les maux de gorges peuvent être fréquents et les causes extrêmement variées.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques de santé.

Présentation

L’œsophagite désigne l’inflammation de la muqueuse de l’œsophage, généralement due à un reflux gastro-œsophagien (RGO ou excès d’acidité). Localisé au niveau de la partie inférieure de l’œsophage, le sphincter inférieur de l’œsophage est un muscle qui joue le rôle de valve, limitant ces reflux gastriques. En cas de déficience de ce muscle ou de reflux trop important, l’acide remonte jusqu’à l’œsophage engendrant une inflammation.

Causes et facteurs de risque

L’œsophagite peptique, forme la plus courante de la maladie, est causée par le reflux gastro-œsophagien dû à un dysfonctionnement du sphincter œsophagien. Certains facteurs de risque favorisent les reflux gastro-œsophagiens, notamment le surpoids ou l’obésité, la grossesse, une hernie hiatale, le stress… En ce qui concerne l’œsophagite infectieuse, cette pathologie est causée par des infections (herpès, candida albicans ou cytomégalovirus), plus fréquentes chez les patients immunodéprimés. L’exposition à des caustiques (accidents ménagers très souvent : eau de javel, autres produits corrosifs) ou à la radiothérapie peuvent également provoquer des oesophagites.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Symptômes

L’œsophagite se traduit par une douleur à la déglutition, une brûlure rétro-sternale (pyrosis), une sensation de pesanteur. En cas de RGO cette symptomatologie s’associe à des remontées acides, des modifications de la voix, des infections répétées de la sphère ORL pouvant s’accompagner de signes respiratoires. Les conséquences de l’oesophagite chronique sont multiples, conduisant à la modification de la muqueuse oesophagienne (endobrachy-œsophage puis cancer de l’œsophage).

Diagnostic et traitement

La prise en charge d’une oesophagite intéresse l’ORL et le médecin gastroentérologue si les sympômes du RGO ne s’améliorent pas sous traitement symptomatiques (traitement anti-acide) au bout de deux mois. Une fibroscopie oeso-gastro-duodénale s’impose alors, au cours de laquelle toute zone suspecte sera biopsiée, pour éliminer le diagnostic de cancer. Toute oesophagite résistante au traitement médical bien conduit et à une hygiène alimentaire adaptée doit faire consulter un spécialiste gastroentérologue. Certaines modifications dans le mode de vie doivent être apportées comme la suppression du tabac ou la réduction de la surcharge pondérale, la limitation de la consommation d’alcool.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.