Tympanométrie : mesure de la compliance de l'oreille moyenne

Concilio - Tympanométrie : mesure de la compliance de l'oreille moyenne

Le saviez-vous ?

L’oreille est le siège du sens de l’ouïe mais joue également un rôle important dans l’équilibre. Elle est divisée en trois parties avec chacune son rôle et ses maladies propres.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques ORL.

En quoi consiste la tympanométrie ?

La tympanométrie constitue un examen permettant de détecter les troubles de l’oreille moyenne. Le test évalue la compliance du système tympano-ossiculaire soumis à une pression générée dans le conduit auditif externe. Associé à l’audiométrie vocale et l’audiométrie tonale, ce test permet de mesurer la réponse de l’oreille au son et à la pression. Cet examen est réalisé à l’aide d’un tympanomètre. Le résultat obtenu est appelé le tympanogramme. La sonde est accompagnée de trois tubes, un tube relié à un générateur produisant un son, un tube relié à une pompe pour faire varier la pression dans le conduit auditif externe et un autre permettant de mesure la valeur du son réfléchie par la membrane tympanique.

Dans quels cas la tympanométrie est indiquée ?

La tympanométrie est indiquée lorsque l’on suspecte une pathologie de l’oreille moyenne (otite séromuqueuse, interruption de la chaine des osselets, otite chronique…) Des pathologies responsables d’un liquide en arrière du tympan (otite séreuse ou séromuqueuse) ou un dysfonctionnement tubaire (défaut de fonctionnement de la trompe d’Eustache aboutissant à la constitution d’une pression négative dans la caisse) sont confirmée par le tympanogramme.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Comment se déroule l’examen ?

Avant l’examen, le médecin réalise une inspection de l’intérieur du canal auditif à la lumière pour s’assurer que le tympan n’est pas bouché par un corps étranger ou un bouchon de cérumen (otoscopie). Une perforation du tympan contre-indique l’examen. Il introduit ensuite une sonde munie d’un microphone dans le conduit auditif externe. Lorsque l’appareillage commence à effectuer des mesures, des bruits forts parviennent dans l’oreille du patient. Au moment du test, ce dernier ne doit ni parler, ni bouger, ni déglutir. Le test dure quelques secondes, pour chaque oreille. Se pratiquant généralement en cabinet médical, cet examen peut être réalisé sur tout le monde, du bébé à l’adulte.

Les résultats d’une tympanométrie

À l’issu d’une tympanométrie, les résultats peuvent être normaux, montrant une courbe de mobilité du système tympano-ossiculaire soumis à la pression de l’appareil de mesure. En cas d’anomalie, le traitement spécifique sera mis en route.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.