Sinus : cavité au niveau d’un os ou d’un organe

Concilio - Sinus : cavité au niveau d’un os ou d’un organe

Le saviez-vous ?

La sinusite peut être aiguë et durer moins de 4 semaines, ou chronique et durer de 8 à 12 semaines, voire davantage. Elle peut parfois provoquer des complications graves, notamment des abcès et la méningite.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques ORL.

Généralités

Les sinus décrivent en général des fosses osseuses remplies d’air situées au niveau du crâne et connectées au conduit respiratoire nasal par des orifices. Presque refermés sur eux-mêmes, les sinus sont placés à l’arrière des cavités nasales avec lesquelles ils sont reliés. En outre, les sinus frontaux situés au-dessus de l’arcade sourcilière ainsi que les sinus maxillaires placés sous les orbites et allant jusqu’à la dentition supérieure constituent les principaux sinus du corps humain. Les sinus sphénoïdaux sont creusés au sein de l’os sphénoïde. Cette structure osseuse sert de cloison aux fosses nasales. Quant aux sinus ethmoïdaux, ils correspondent à des cavités creusées au plus profond de la masse latérale de l’ethmoïde, soit l’os situé à la base et au milieu de la boîte crânienne.

Diagnostic de la sinusite

Les sinus sont tapissés par une membrane qui s’infecte en cas de rhume. Ces cavités se remplissent alors de mucus, communément appelés glaires. Un simple rhume peut ainsi être à l’origine d’une infection au niveau des sinus.

Lorsqu’un patient est atteint d’une sinusite, l’on dénote quelques symptômes récurrents comme :

  • Une voix nasillarde
  • Une cacosmie entraînant une odeur désagréable permanente dans le nez
  • Des déglutitions constantes de sécrétions
  • Une sensation de pesanteur sous les orbites
  • Une obstruction nasale permanente
  • La présence de pus dans les fosses nasales
  • Une douleur irradiante allant vers l’arcade dentaire
  • Une baisse des capacités auditives (hypoacousie)
  • Des poussées de fièvre
  • Un état de fatigue général ainsi que des maux de tête fréquents et accablants.

Il est de mise de consulter rapidement, car la sinusite peut rapidement évoluer vers une forme chronique.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Prise en charge

Le traitement de la sinusite est effectué par voie locale :

  • avec des gouttes nasales
  • par pulvérisation nasale
  • via des séances d’aérosol qui ont pour but d’assécher les sécrétions incommodantes et de désinfecter les zones affectées par la maladie.

Dans certains cas, la prise orale d’antibiotiques et d’anti-inflammatoires s’avère nécessaire pour apaiser à la fois l’inflammation et l’infection. Lorsque le stade chronique est atteint, une ponction du sinus est effectuée sous anesthésie locale afin de réaliser des analyses bactériologiques et cytologiques.

L’ouverture chirurgicale des orifices sous endoscopie est également. Il existe aussi des cures à base d’eaux et de vapeurs sulfureuses. De plus, certaines techniques comme l’ostéopathie et l’acupuncture sont d’une aide précieuse lors du drainage des sinus.

851 ORL recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.