Panhypopituitarisme: une insuffisance hypophysaire globale

Concilio - Panhypopituitarisme: une insuffisance hypophysaire globale

Le saviez-vous ?

L’hypophyse est une glande aussi minuscule qu’indispensable au développement et au fonctionnement harmonieux de notre organisme.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement dans toutes vos problématiques d’endocrinologie.

Généralités

Le panhypopituitarisme correspondant à un déficit de fonctionnement de l’anté et de la post-hypophyse à l’origine d’une insuffisance de sécrétion de toutes les hormones régulées par l’hypophyse. Par opposition aux cas d’hypopituitarisme (plus fréquents), cette insuffisance est globale et ne concerne pas que l’anté-hypophyse. Un traitement pluri-hormonal substitutif à vie est indispensable aux patients panhypopituitaires.

Causes

L’une des causes les plus fréquentes du panhypopituitarisme est le macroadénome hypophysaire. Cette tumeur bénigne peut entrainer la compression des structures locales et provoquer des insuffisances de sécrétions hormonales hypophysaires.

D’autres causes existent : hémorragie intra-adénome hypophysaire (apoplexie), nécrose hypophysaire (syndrome de Sheehan) pouvant compliquer une hémorragie du post-partum, traitements locaux (chirurgie, radiothérapie), traumatismes crâniens, infection (tuberculose), maladies infiltratives (sarcoïdose…)

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


Manifestations symptomatiques

Le panhypopituitarisme se caractérise par de nombreux symptômes :

  • liés aux multiples insuffisances hormonales associées : fatigue, vertiges, hypotension (insuffisance corticotrope et somatotrope), ralentissement psychomoteur, constipation (insuffisance thyréotrope), aménorrhées secondaires, baisse de la libido (insuffisance gonadotrope), envie impérieuse d’aller uriner (diabète insipide sur insuffisance post-hypophysaire)
  • et éventuellement liés aux signes de compression locale : maux de tête, nausées, photophobie (syndrome tumoral)

754 endocrinologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.