Dystonie ou troubles extrapyramidaux non parkinsoniens

Le saviez-vous ?

En France au 1er janvier 2016, on dénombrait en moyenne 3 neurologues pour 100 000 habitants.1

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Qu’est-ce que les troubles extrapyramidaux ?

Les troubles extrapyramidaux désignent l’ensemble des atteintes ou des dysfonctionnements du système extrapyramidal regroupant plusieurs zones du cerveau reliées entre elles par des circuits complexes de neurones. Ils associent trois principaux symptômes : tremblement de repos, akinésie et hypertonie. La maladie de Parkinson représentant la forme la plus caractéristique du syndrome extrapyramidal, les syndromes extrapyramidaux y sont associés à tort et l’expression « syndromes parkinsoniens » est souvent utilisée pour désigner les syndromes extrapyramidaux en général. Or, il existe d’autres troubles présentant à peu près les mêmes symptômes mais qui ne correspondent cependant pas à la maladie de Parkinson. On les appelle les troubles extrapyramidaux non parkinsoniens.

Quels sont les troubles extrapyramidaux non parkinsoniens ?

Les troubles extrapyramidaux non parkinsoniens relèvent généralement d’une dystonie, cette affection neurologique motrice caractérisée par un trouble du tonus musculaire et se manifestant par des contractions musculaires involontaires et prolongées qui provoquent des attitudes anormales. Parmi ces maladies, l’on retrouve :

  • L’akathisie,

  • L’atrophie multisystématisée,

  • La dyskénisie tardive,

  • Le pseudoparkinsonisme,

  • Les réactions dystoniques aiguës,

  • Le spasme hémifacial,

  • Le torticolis spasmodique,

  • La crampe de l’écrivain.

Pourquoi être bien accompagné en cas de problème de santé ?

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.

Sources

1. « Atlas de la démographie médicale en France – Situation au 1er janvier 2016 », Conseil national de l’Ordre des Médecins, Dr Patrick BOUET, Président Sous la direction du Dr Jean-François RAULT, Président de la Section Santé Publique et Démographie Médicale. Réalisé par Gwénaëlle LE BRETON-LEROUVILLOIS, Géographe de la santé (atlas accessible en ligne).

  • Auteur : Dr F. Reinaud
  • Date de création :
  • Auteur de la révision : Dr A. Morjane
  • Date de révision :

1736 neurologues recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.