Les maladies du rectum et de l’anus

Concilio - Les maladies du rectum et de l’anus

Le saviez-vous ?

Les cancers du canal anal et de la région péri-anale sont rares. Une présentation polymorphe, parfois faussement rassurante, retarde trop souvent le diagnostic.

Pour mettre toutes les chances de votre côté face à la maladie, l’équipe médicale de Concilio vous accompagne personnellement.

Les maladies du rectum

Occupant la partie basse et postérieure du bassin, le rectum constitue la dernière partie du tube digestif. Son principal rôle consiste au stockage des matières fécales avant leur évacuation par l’anus. Détectées par le toucher rectal, la coloscopie et/ou la rectoscopie, diverses maladies peuvent l’affecter, entre autres :

  • les tumeurs, bénignes ou malignes
  • la rectite, inflammation due notamment à des séances de radiothérapie
  • les pathologies hémorroïdaires
  • les ulcérations, principalement en cas de rectocolite hémorragique et d’amibiase intestinale
  • le prolapsus rectal
  • le cancer du rectum
  • les abcès anaux en cas d’infection et pouvant être accompagnés d’une fistule.

Les maladies de l’anus

Précédé par le rectum, l’anus constitue l’orifice terminal du tube digestif. Cette partie de l’organisme est constituée du canal anal et des sphincters. Diverses affections peuvent toucher la région anale, entre autres :

  • la thrombose hémorroïdaire se traduisant par la formation d’un caillot dans une hémorroïde externe ;
  • la fissure anale, petite déchirure de la muqueuse dans le canal anal
  • les hémorroïdes internes ou externes
  • les marisques, petites languettes de peau s’étirant au niveau de l’anus
  • le cancer de l’anus
  • les condylomes, excroissances cutanées engendrées par des maladies sexuellement transmissibles.

Concilio vous permet de bénéficier du meilleur du système de santé. Notre équipe médicale vous accompagne de manière personnalisée dans toutes vos problématiques de santé.

  • Dans 45% des cas, votre diagnostic ou votre traitement médical pourraient être optimisés.
  • 9 médecins sur 10 ont déjà prescrit des actes injustifiés : actes chirurgicaux, examens, doublons, mauvaises pratiques…
  • Tous les centres hospitaliers ou centres de traitement ne sont pas égaux. Certains d’entre eux sont plus ou moins adaptés à votre maladie.
  • La médecine se spécialise de plus en plus. Il est parfois complexe d’obtenir une information fiable et de s’orienter vers le bon médecin adapté à votre besoin.

Pour votre santé et celle de vos proches, mettez toutes les chances de votre côté avec Concilio.


1305 chirurgiens recommandés par leurs pairs ont été identifiés par Concilio.